Cet article est avant tout adressé à la communauté des Gentils Virus mais concerne également toutes celles et ceux qui s’intéressent à la politique et tiennent les libertés individuelles pour fondamentales.

Introduction :

Vous avez dû avoir connaissance de Décodex, le nouveau moteur de recherche proposé par Le Monde. Cet outil, qui attribue des bons ou mauvais points aux médias, fonctionne sur une base de donnée conçue par deux personnes et c’est l’une d’entre-elles qui nous intéresse : Adrien Sénécat. Pourquoi lui ? Ce n’est pas tant parce qu’il est un ancien de BuzzFeed, un journal niveau maternel, non. Ce qui m’alarme là dedans, c’est qu’il a écrit ceci : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-discours-trouble-d-etienne-chouard-contre-les-1-qui-se-gavent_1622043.html

Et alors ?

Qu’est-ce qu’on en a à faire, nous les GV, étant habitués à la calomnie des Antifas ? J’y viens… J’imagine que vous n’êtes pas sans savoir que Facebook a lancé un outil de « fact checking » en collaboration avec 8 médias, dont Le Monde. Ce qui est inquiétant, c’est qu’à ce sujet on peut lire :

Si deux médias partenaires établissent que le contenu signalé est faux et proposent un lien qui en atteste, alors ce contenu apparaîtra aux utilisateurs avec un drapeau mentionnant que deux « fact-checkers » remettent en cause la véracité de cette information. Quand un utilisateur voudra partager ce contenu, une fenêtre s’ouvrira pour l’alerter. […] Ce contenu ne pourra pas donner lieu à une exploitation publicitaire sur Facebook. Quant à l’algorithme qui programme la distribution des contenus aux utilisateurs, il « pourra » réduire la circulation du « fake », selon les termes du communiqué de l’entreprise américaine. » [Source : http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/02/06/huit-medias-francais-s-allient-a-facebook-dans-sa-lutte-contre-les-fake-news_5075054_3236.html ]

Pourtant une simple recherche suffit à voir à quel point l’outil lancé par Le Monde est en passe de devenir la risée du web : https://www.qwant.com/?q=d%C3%A9codex&client=opensearch . Mais qu’importe, c’est tout de même eux qui vont distribuer les bons et mauvais points avec influence sur les algorithmes à la clé. Vu l’article basé sur les commérages antifas, vide sur les points de vue défendus par Etienne (c’est-à-dire qui ne s’attaque qu’à ses prétendues fréquentations) on peut déjà prédire dans quelle case le Décodex va ranger les GV.

Quelques exemples :

-L’Agence Info Libre, classée orange, a répondu en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=65hfNm7xIZE

-Le blog « les-crises » a fait une série d’articles détaillés sur le sujet, avec plein d’essais de différents sites pour voir de quelle manière ils sont classés : http://www.les-crises.fr/quand-le-monde-ressuscite-l-index-de-l-eglise-catholique/

-Arrêt sur Image y a consacré une émission : http://www.arretsurimages.net/emissions/2017-02-10/Decodex-on-s-engage-dans-une-guerre-contre-les-fake-news-id9534

-Le Vilain Petit Canard a également fait 2 articles sur le sujet : http://www.levilainpetitcanard.be/articles/actu/decodex-quand-le-monde-se-fait-inquisiteur_821847835 Et : http://www.levilainpetitcanard.be/articles/actu/decodex-sous-le-capot_1461042316

Revenons à Etienne Chouard :

Classé orange lui aussi : http://chouard.org/blog/2017/02/08/quand-le-monde-ressuscite-lindex-de-leglise-catholique-magnifique-travail-dalerte-du-site-les-crises-fr-sur-le-naufrage-des-decodeurs-du-monde/

Ce qui est intéressant dans le cas d’Etienne Chouard, c’est que parmi les références données sur le Décodex à son propos, on y trouve le fameux article de Sénécat, cité plus haut, la boucle est bouclée… Celui qui est en charge de créer la base de données, pour savoir comment classer Etienne Chouard s’est fié…à son propre point de vue… En terme d’objectivité, on a connu mieux.

Dans le cas de Sénécat, on peut aisément constater que son parcours professionnel à influencé les classements. Se pose alors la même question que vis-à-vis des élus par rapport à la constitution : Est-ce vraiment à des journalistes professionnels, en plein cœur du réseau médiatique, de faire un tel classement ? Non, certainement pas, ils sont en conflits d’intérêts… L’idée est pourtant bonne à la base, pourquoi ne constituerions-nous pas un Décodex citoyen avec une base de données construite à la mode de wikipédia ?

Le module complémentaire Décodex :

Pour celles et ceux qui se diraient que ça n’affectera que les réseaux sociaux, sachez qu’ils ont aussi créé des modules pour Chrome et Firefox. Ainsi quelqu’un qui a installé le module aura les consignes du Décodex partout sur le web… Les Antifas en rêvaient, Le Monde l’a fait.

Afin de parodier cette extension, Toma LeGredin a mis à disposition l’extension Chrome « OpenMind », disponible ici : https://chrome.google.com/webstore/…

OpenMind pour Chrome

Conclusion :

J’aimerais rappeler que le but d’un virus c’est d’être contagieux, or ce que je viens de développer ci-dessus annonce un étiquetage très prochain de tous les sites et pages GV (oui parce qu’ils font les pages FB aussi…). Une fois étiquetés de la sorte, Facebook va nous mettre des bâtons dans les roues en nuisant à notre audience (ils l’ont dit eux mêmes).

J’espère que j’aurais réussi à vous alerter des dangers du Décodex et autres (puisqu’on peut prévoir qu’ils créeront d’autres choses dans le genre) pour toutes les communautés politiques en ligne mais aussi et surtout, absolument TOUS les médias alternatifs, concurrents de la presse “mainstream”.

Celui qui détient l’information, détient le pouvoir.

Merci d’avoir pris le temps de lire jusqu’au bout, n’hésitez pas à partager avec votre entourage.

print