Des raids aériens israéliens menés avant l’aube contre une infrastructure militaire ont fait deux morts dans l’ouest de la Syrie, a rapporté l’armée syrienne.

«Des avions de guerre israéliens ont tiré à 2h42 des missiles depuis l’espace aérien libanais, ciblant une de nos positions militaires à proximité de Mesyaf, et ont provoqué des dégâts matériels et la mort de deux membres du site», a affirmé l’armée syrienne dans un communiqué relayé par l’agence Sana.

Le commandement de l’armée arabe syrienne a dénoncé les «dangereuses répercussions de cette action agressive sur la sécurité et la stabilité de la région», tout en réaffirmant sa «détermination à détruire le terrorisme et à le déraciner de tout le territoire de la Syrie».

Mesyaf est une localité située à environ 60 km à l’est de la ville côtière de Tartous, où se trouve la base navale russe.

L’armée syrienne dispose pour sa part d’un site militaire au nord de Mesyaf qui comprend un camp d’entraînement et une branche du Centre de recherches et d’études scientifiques de Syrie (SSRC).

Depuis le début du conflit en Syrie, Israël a mené plusieurs raids aériens sur ce pays dévasté par la guerre depuis 2011.

De plus, l’Etat juif finance et fourni un appui logistique à plusieurs groupes rebelles syriens, dans la région frontalière du plateau du Golan, occupé depuis 1967 par Israël.

RT  | 

Pour en savoir davantage: https://francais.rt.com/international/42890-aviation-israelienne-frappe-infrastructure-militaire-syrie

Imprimer