Israël: La ministre suédoise Margot Wallstrom objet de violentes attaques

La ministre suédoise Margot Wallstrom qui a eu le courage de demander à Israël des enquêtes sur ce qui ressemble à s’y méprendre à des exécutions extra-judiciaires en série de jeunes Palestiniens ces derniers mois, fait l’objet de violentes attaques. Il apparaît donc important que dans tous les pays, les défenseurs des droits de l’Homme lui témoignent leur soutien.

A l’Ambassade de Suède en France (ou d’autres pays), vous pouvez écrire à :

Tél. : +33 (0) 1 44 18 88 44 ou +33 (0) 6 24 62 19 23

Tél. : +33 (0) 1 44 18 88 45 ou +33 (0) 6 34 46 71 79

Ci-joint un exemple d’email envoyé par des Français, des Britanniques, des Américains, des Hollandais, en réaction aux attaques dont Margot WALLSTROM est l’objet :

A l’attention de Mme. Margot Wallström,

Ministre des affaires étrangères du Royaume de Suède

Chère Mme Wallström,

J’ai pris connaissance de votre position sur la nécessité d’enquêter sur les exécutions extrajudiciaires des Palestiniens par Israël. J’ai également noté les réactions honteuses des dirigeants israéliens et ceux d’autres pays. C’est la férocité de ces réactions qui me poussent à prendre la parole pour soutenir vos remarques et votre intégrité.

Je soutiens votre position selon laquelle Israël devrait être tenue responsable de ces exécutions extrajudiciaires. Amnesty International et d’autres organisations ont fourni beaucoup de preuves, comme dans le cas de Hadeel al-Hashlamoun, la jeune femme palestinienne qui a été exécutée à bout portant par l’armée israélienne. La plupart de ces preuves sont disponibles en ligne, incluant des rapports, des vidéos et des témoignages. Elles montrent clairement que ces meurtres ne font pas exception, mais sont une partie intégrante de la maltraitance israélienne des Palestiniens.

Les atrocités liées à l’occupation israélienne sont connues. Mais en raison de l’inaction de nos dirigeants, Israël estime avoir tous les droits et les Palestiniens sont de plus en plus opprimés, maltraités, massacrés.Voilà pourquoi je vous félicite de votre position de principe. Si personne n’agit, la société palestinienne sera détruite sous nos yeux.

Je regrette que le ministre des Affaires étrangères de mon pays n’ait pas pris position, et n’ait pas exprimé son soutien à la Suède. Soyez assurée que je m’emploie à dénoncer son silence qui est une forme de complicité inacceptable avec l’occupant.

Cordialement,

Nom, Prénom, Ville

****

La ministre suédoise des Affaires étrangères dénonce les exécutions sommaires de Palestiniens

Évidemment, cette remarque de simple bon sens a suscité fureur du gouvernement israélien (qu’est-ce qui, d’ailleurs ne suscite pas sa fureur ? Il suffit d’observer les réactions hystériques provoquées par la décision “technique” de l’U.E. d’imposer un étiquetage conforme à la réalité sur les produits des colonies juives), qui a répliqué qu’en ce qui concerne «la lutte contre le terrorisme» les «normes morales israéliennes sont alignées sur celles des nations occidentales». Le fait est qu’on observe que les «nations occidentales» semblent progressivement contaminées par les mœurs israéliennes en la matière…

Mme Wallström a fait sa remarque concernant les exécutions sommaires de Palestiniens commises en Israël en réponse à une question qui lui était adressée au Parlement suédois. Elle a condamné les attaques au couteau commises par des Palestiniens contre des Israéliens, mais a affirmé que la réponse des forces israéliennes est “disproportionnée”. (*)

Je rejette et je condamne les attaques au couteau”, a-t-elle déclaré, “je pense que c’est terrible et que que cela ne devrait pas se produire, et Israël a toujours le droit de se défendre et d’assurer sa sécurité. Mais de la même manière, la réponse ne peut pas être – et cela vaut aussi bien pour d’autres situations – de procéder à des exécutions extra-judiciaires, ou de provoquer un nombre de morts disproportionné de morts, en manière telle que le nombre de victimes dans le camp adverse est plusieurs fois plus important que le nombre de victimes originelles”. Les médias suédois ont accordé un large écho à ces propos.

(*) Selon Ma’an News Agency (4 décembre 2015), au moins 111 Palestiniens ont été tués depuis le 1er octobre. 19 Israéliens ont perdu la vie dans des affrontements dans la même période.

Source: https://arretsurinfo.ch/la-ministre-suedoise-des-affaires-etrangeres-denonce-les-executions-sommaires-de-palestiniens/

Imprimer
Droit international Israël Palestine
Document sans titre

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous pouvez reproduire les articles d’Arrêt sur Info à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact