Syrie : la Coalition détruit les ponts de Deir Ez-Zor pour protéger l’Etat islamique face à la progression de l’armée

Sep 29, 2016

Washington détruit les ponts de Deir ez-Zor pour empêcher la progression de l’armée syrienne vers la ville, située sur l’Euphrate, dont la majeure partie est occupée par l’Etat islamique.

Selon Tasnim, les avions de la coalition internationale anti-Etat islamique, dirigée par les États-Unis, ont bombardé ce 29 juin le pont de la ville d’al-Ashara, dans la banlieue est de Deir ez-Zor. Le pont a été détruit par ce raid aérien. Hier la coalition internationale avait bombardé le pont de la ville de Mayadin.

L’objectif des États-Unis est d’isoler les villes et les villages situés aux alentours de Deir ez-Zor, afin d’empêcher la progression des unités de l’armée syrienne vers cette ville.

Le pont d’al-Ashara était l’une des voies de communication les plus importantes de la province de Deir ez-Zor (est) entre les deux rives de l’Euphrate.

Des sources locales confirment que le pont d’al-Ashara a été détruit dans la nuit de mercredi à jeudi. C’est le troisième pont de la ville, entre les deux rives de l’Euphrate, bombardé et détruit par la Coalition.

Ces derniers jours, les avions de la coalition internationale ont bombardé et détruit systématiquement les pont de la province : les ponts de Mayadin et de Bou Kamal (dans la banlieue est), mais aussi le Pont suspendu, le pont Siyassiah et le pont Qanamat à l’intérieur de la ville de Deir ez-Zor.

carte-deir-ez-zor

http://presstv.com/DetailFr/2016/09/29/486946/Syrie–la-Coalition-dtruit-les-ponts-de-Deir-EzZor-pour-protger-Daech-face–la-progression-de-larme

Imprimer