« ÇA DEMARRE EN DE GAULLE, ÇA FINIT EN TRUMP »

CINGLANT – Invité de LCI le 10 mai le philosophe – qui avoue avoir voté blanc aux deux tours de la présidentielle – est déjà vent debout contre Emmanuel Macron. Rien ne trouve grâce à ses yeux, et surtout pas la soirée de victoire au Louvre.

Taxé par Michel Onfray d’être un « serviteur de l’Etat maastrichien », un « produit marketing » avant même son élection, Emmanuel Macron allait-il trouver grâce aux yeux du philosophe pour avoir choisi la cour du Louvre, un lieu somme toute très emblématique du rayonnement de la France au fil des siècles ?  La réponse est non, et elle a été formulée, comme Michel Onfray en a l’habitude, sans détours et de manière cinglante.

Le philosophe n’a pas manqué d’ironie en analysant cette soirée de victoire qu’il juge « pitoyable », alors qu’elle avait pourtant été soigneusement mise en scène par les conseillers du mouvement En Marche ! « On nous la joue Malraux – ‘Entre ici Jean Moulin’ – et puis on voit l’individu qui sort de la nuit et qui regarde les caméras. Il a des yeux de lapins, avec les lumières… Vous avez vu comment il marche ? Il fait de la pub pour le dessous de ses chaussures! »

LCI – 10 mai


Michel Onfray – « Les loups sont entrés dans Paris »

Sur son site, Mihcel Onfray n’a pas de mots assez forts pour critiquer le déroulement de la campagne, les médias traditionnels et le nouveau président.

Le  blog d’Onfray: http://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/les-loups-sont-entres-dans-paris

Publié par ASI le 11 mai 2017
print