Publié le 16 octobre 2017| Mis à jour le 21 octobre à 14.00

Le côté obscur de Wikipédia

VO :  » Die dunkle Seite der Wikipedia  » de Markus Fiedler et Frank Michael Speer.

Voir la version intégrale du film Le côté obscur de Wikipédia traduit en français par Jean-Paul Dion



Comment discréditer efficacement et impunément.

Wikipédia a supplanté toutes les encyclopédies, papier ou en ligne. Vous pensez que c’est un site de référence, sûr, fiable, interactif ? Regardez cette enquête fouillée, sur le mode détective, mais documentée comme un travail d’universitaire, et détrompez-vous. […] Il existe au sein de Wikipédia des structures totalitaires voire mafieuses, qui rendent impossible une discussion factuelle et la modification des articles dans certaines parties de l’Encyclopédie en ligne. Certains modérateurs et administrateurs problématiques sévissent en particulier dans les domaines des sciences politiques et sociales. […]

Script complet du film, avec toutes les sources :

https://drive.google.com/file/d/0B9K1…

Le film dévoile le fonctionnement souterrain de l’encyclopédie, au travers de l’analyse de la page consacrée au chercheur suisse en histoire contemporaine Daniele Ganser.

Les éditions Demi-Lune ont publié le premier livre de Daniele Ganser :  Les armées secrètes de l’OTAN, dont il est abondamment question dans le film et qui est sa thèse de doctorat. http://www.editionsdemilune.com/les-a… et vont publier, fin 2017, l’édition française de son ouvrage le plus récent, Les guerres illégales de l’OTAN, un best-seller en Allemagne: http://www.editionsdemilune.com/les-g…

Le site de son institut de recherche en Suisse SIPER : https://www.siper.ch/en/

Sa conférence à Paris début septembre 2016 :

https://www.youtube.com/watch?v=URYFf…

Traduction et doublage, Jean-Paul Dion, amis et voisins. ———

Source: fiedleraudio – 24 juin 2017


Post scriptum [21 octobre 2017]

Arrêt sur info a reçu deux commentaires intéressants que nous reproduisons ci-dessous:]

1.-de la part de Jean-Paul Dion, le traducteur de la vidéo de Markus Fiedler et Frank Michael Speer.

Bonjour,

Je suis le traducteur/doubleur du film.
Merci pour votre intérêt. […]

Les auteurs allemands ont fait un 2° film, suite à tous les retours du 1er film. Il s’appelle Zensur, la censure. Il montre que les manipulations au sein de Wikipédia ne sont pas le fait « d’électrons libres », mais que Wikipédia, et également des journaux, sont sciemment utilisés comme vecteurs de propagande, avec une indéniable maîtrise technique. La conclusion de ce film, c’est : évitez Wikipédia, privilégiez les encyclopédies alternatives.

Ce 2° film est très contextualisé Allemagne, ce qui fait que du script que j’ai traduit (il est en relecture) je ne pense pas faire un doublage. Mais peut-être juste le rendre accessible… C’est vrai qu’il y a des longueurs, par contre le fait de montrer le visage du compère Frank Michael Speer (c’est pas Markus Fiedler) me semble plutôt être un prétexte pour faire un documentaire vivant et animé sur un sujet qui s’y prête très mal. […]

Enfin, j’attire votre attention, sur Daniele Ganser, qui fait un remarquable et courageux travail de conférencier et d’écrivain, pour démasquer la propagande de guerre.

C’est ce qui m’a motivé à faire une version française de ce document, pour le faire connaître aux Français.

Il a écrit son 1° livre, qui est sa thèse de doctorat, sur les armées secrètes de l’Otan, et les attentats sous fausse bannière dans toute l’Europe pendant la guerre froide.
Son dernier livre, Les guerres illégales de l’OTAN, vient de paraître en français.

Il est venu faire une conférence à Paris début septembre 2016, invité par ReOpen911.

Bien cordialement

Jean-Paul Dion


2.- de la part de Serge Lefort 

Bonjour,

Merci d’avoir mis en ligne le documentaire Die dunkle Seite der Wikipedia – Le côté obscur de Wikipédia [http://arretsurinfo.ch/le-cote-obscur-de-wikipedia/] que j’ai regardé avec intérêt bien qu’il soit un peu long et que les images soient trop complaisamment centrées sur Markus Fiedler.

J’ai été confronté au même problème d’édition en 2013. J’en ai fait le récit dans Wikipédia, une guerre d’édition [https://mundoencuestion.wordpress.com/2013/02/27/wikipedia-une-guerre-dedition/].

Il s’agissait pourtant d’un détail concernant le synopsis du film Compliance, sujet a priori non polémique.

Après une nouvelle altercation à propos du synopsis d’un autre film avec le patrouilleur Lepsyleon, promu entre temps administrateur, mon compte fut bloqué le 20 mai 2017 [https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:Lefort#Blocage]. J’ai attendu le 14 juillet 2017, date non choisie par hasard, pour répondre à cette décision arbitraire [https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion_utilisateur:Lefort#.C2.A1Ya_basta.21].

Je ne suis pas d’accord avec la conclusion en faveur de Wikipédia pour la raison que je donnais dans l’article Wikipédia, la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf [https://mundoencuestion.wordpress.com/2013/02/22/wikipedia-la-grenouille-qui-veut-se-faire-aussi-grosse-que-le-boeuf/] : En privilégiant la quantité (le nombre d’articles publiés) les responsables de Wikipédia bradent la qualité qu’ils recommandent par ailleurs. Ainsi, ils avouent que seulement 0,08% des articles publiés en français ont reçu le label « Article de qualité » parce que argumenté.

J’ai aussi écrit Wikipédia, une bibliographie [https://mundoencuestion.wordpress.com/2013/02/25/wikipedia-une-bibliographie/] que, contrairement à mon habitude, je ne mettrai pas à jour.

Après la lecture de Les GAFAM contre l’internet – Une économie politique du numérique [https://mundoencuestion.wordpress.com/2017/06/02/les-gafam-contre-linternet/], je suis assez pessimiste sur l’évolution d’Internet qui, lentement mais sûrement, devient un instrument de dictature.

Cordialement

Serge LEFORT
Monde en Question

Imprimer