Hamad Bin Jassem Al Thani, ancien Premier ministre du Qatar, confirme que les Etats-Unis, l’Arabie Saoudite, la Turquie et le Qatar [ici on omet de parler du rôle prépondérant de la France dès 2011, ndlr] ont comploté en vue d’armer des groupes rebelles et de mener ainsi une guerre secrète contre la Syrie ; une guerre « par proxy », comme disent pudiquement certains spécialistes, mais surtout une guerre illégale au regard du droit international.

Voici l’extrait accablant de l’interview que cet ancien Premier ministre a accordé récemment à la BBC.

Cette vidéo a été réalisée par la journaliste Adeline Chenon Ramlat. 
Imprimer