Tandis que le président russe Vladimir Poutine avertit que « les gens ne réalisent pas à quel point la situation est actuellement dangereuse », Paul Craig Roberts écrit qu’il est grand temps de nous réveiller si nous tenons à la vie…

Le Dr Roberts est un personnage politique connu et respecté aux États-Unis. Il a été secrétaire adjoint au Trésor américain sous Ronald Reagan, et il a écrit plusieurs livres, les plus récents étant The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West (L’échec du libéralisme capitaliste et la dissolution économique de l’Occident) et How America Was Lost (Comment l’Amérique a été perdue). À ma connaissance, aucun de ses ouvrages n’a encore été traduit en français.


Paul Craig Roberts : « Si vous tenez à la vie, réveillez-vous!

Paul Craig Roberts | 21 juin 2016

Vous souvenez-vous à quel point nous avons frôlé l’Apocalypse au début des années 60, lorsque Washington a installé des missiles nucléaires en Turquie, près des frontières de l’Union soviétique, et que les soviets ont réagi en plaçant des missiles nucléaires à Cuba? Heureusement, nous avions à cette époque un président intelligent, au lieu d’un fantoche. Le président John F. Kennedy nous a sauvés du désastre, avant d’être assassiné par son propre gouvernement pour ce service rendu à l’humanité.

Voilà déjà plusieurs années que je lance des avertissements : cette témérité est revenue en force un demi-siècle plus tard. Le gouvernement écervelé, dément, nazifié et néoconservateur qui règne à Washington, et ses détestables états européens vassaux — particulièrement au Royaume-Uni, en Allemagne et en France — conduisent le monde vers l’extinction dans un conflit nucléaire.

C’est la réalité la plus évidente de notre époque. Et pourtant, le gouvernement russe est le seul à se préoccuper de la menace de Washington envers la vie sur Terre.

Pourquoi en est-il ainsi?

Pourquoi, pendant les primaires électorales présidentielles, n’y a-t-il eu aucun débat — et même aucune mention — du chemin vers la guerre nucléaire où Washington mène le monde?

Washington place ses missiles nucléaires aux frontières de la Russie, conduit des exercices militaires aux frontières de la Russie, et stationne sa marine près des côtes de la Russie, dans la mer Noire et la Baltique. Afin de masquer son agressivité téméraire et irresponsable envers une puissance nucléaire, Washington accuse la Russie d’agression.

Les médias presstitués — le New York Times, le Washington Post, Fox News, CNN, et le reste de ces méprisables putains — répètent sans cesse le même mensonge jusqu’à ce que les populations occidentales en soient bêtement convaincues.

Croyez-vous que les Russes, qui savent très bien ce qui se passe, vont simplement rester là à attendre jusqu’à ce qu’ils soient complètement entourés de missiles nucléaires et acculés à la capitulation?

À moins d’en être convaincu, vous feriez bien de commencer à vous occuper de sauver votre vie et celle de notre planète. Ne comptez pas sur les dirigeants politiques pour le faire à votre place. Il n’y a aucun dirigeant politique où que ce soit dans le monde occidental — uniquement des marionnettes payées par de puissants groupes d’intérêt.

Ne vous attendez pas à ce que les experts, dont la plupart dépendent des mêmes groupes d’intérêt, puissent exercer une quelconque influence sur le gouvernement ou les médias.

Il n’y a personne d’autre que nous. ■

Paul Craig Roberts | 21 juin 2016

Original en anglais Traduit par Henri Thibodeau  Henri’s Web Space


President Putin’s unacknowledged warnings of the danger of nuclear war

Putin Warns of War: Infowar Interview with PCR

Starts about 4:20, runs to about 26:30.

Biggest News Story Of The Year! And you’ve never heard about it. Until Now.

 
28 juil. 2016

The « Empire of Chaos » has Russia backed into a corner and Putin says we are on the brink of WWIII. Darrin McBreen
talks to Paul Craig Roberts about NATO’s deployment of anti-missile systems surrounding Russia.

Imprimer