Rouslan Kotsaba, honnête reporter de guerre, arrêté par la police politique de Kiev le 7 février 2015, risque 15 ans de prison pour avoir invité les ukrainiens à refuser la mobilisation.

Vidéo traduite en français par Thalie Thalie

*
Rouslan Kotsaba est un journaliste ukrainien de la chaîne publique de télévision KANAL 112. Il est originaire de l’Ukraine de l’ouest. Suite à l’annonce par le gouvernement de la énième vague de mobilisation, il s’insurge et lance un appel aux ukrainiens en janvier 2015 afin qu’ils refusent cette guerre fratricide :
*
Vidéo de l’appel aux ukrainiens de Ruslan Kotsaba
Le 8 février, Rouslan Kotsaba est accusé de haute trahison, arrêté et mis en détention par les services secrets ukrainiens. Selon son épouse, Ouliana, il a été arrêté la veille après une perquisition menée par le SBU à son domicile.Le 8 février, le tribunal a décidé de le maintenir en détention pour un maximum de 60 jours par « mesure de précaution » jusqu’à la fin de l’enquête. Sa demande de « liberté surveillée » a été rejetée. Formellement inculpé le 31 mars de « haute trahison », il encourt jusqu’à 15 ans de réclusion. Il est également poursuivi pour « entrave aux activités légitimes des forces armées », un chef d’inculpation qui peut lui valoir jusqu’à huit ans de prison . Amnesty International a réclamé sa libération immédiate et inconditionnelle, et considère le traitement dont il fait l’objet comme une restriction éhontée à la liberté d’expression.
– 28 mai 2015
Imprimer