La guerre en Ukraine est basée sur des mensonges – des mensonges sur la façon dont elle a commencé, sur la façon dont elle se déroule et sur la façon dont elle se terminera.

On nous dit que l’Ukraine est en train de gagner, alors qu’en réalité elle est en train de perdre. On nous dit que la guerre renforce l’OTAN alors qu’elle l’affaiblit. On nous dit que le plus gros problème de l’Ukraine est le manque de fonds du Congrès américain, alors qu’en réalité l’Occident ne peut pas produire suffisamment de munitions – un problème qu’il faudra des années pour résoudre. On nous dit que la Russie subit davantage de pertes alors qu’en réalité l’Ukraine manque de soldats – un autre problème que l’argent ne peut pas résoudre.

On nous dit que le monde est avec nous alors que la majorité mondiale estime que la politique américaine est le summum de la folie. On nous dit qu’il n’y a pas de possibilité de faire la paix, alors que nous avons rejeté de nombreuses possibilités de règlement négocié. On nous dit que si l’Ukraine continue à se battre, elle améliorera sa position de négociation, alors qu’en réalité, les conditions seront bien pires que ce qui était déjà disponible et rejeté.

Néanmoins, les mensonges réussiront à faire durer la guerre. Le Congrès allouera davantage de fonds. La Russie s’emparera de nouveaux territoires. L’Ukraine mobilisera davantage de jeunes hommes et de jeunes femmes pour alimenter le hachoir à viande. Le mécontentement montera. Finalement, une crise éclatera à Kiev et le gouvernement Zelensky sera renversé.

Et puis, lorsque la guerre sera finalement perdue, lorsque le pays tout entier apparaîtra en ruines fumantes sur un bûcher funéraire qu’ils auront eux-mêmes dressé, les menteurs diront “nous avons essayé”. Après avoir empêché toute alternative, après avoir traité tous ceux qui disaient la vérité de marionnettes de l’ennemi, les menteurs diront : “Nous avons fait de notre mieux. Nous avons tenu tête à Poutine”.

En fait, ils prétendront que nous aurions réussi sans la cinquième colonne d’apologistes de Poutine qui ont poignardé les Ukrainiens dans le dos. Ensuite, après avoir rejeté la responsabilité et s’être félicités, ils passeront allègrement à la prochaine guerre, comme ils l’ont fait pour l’Ukraine après leurs désastres en Afghanistan et en Irak.

Les mensonges sont énormes – mais ils fonctionneront.

David Sacks

@DavidSacks

11:09 – 17 février 2024

Source:https://twitter.com/DavidSacks/status/1758976951744897179?fbclid=IwAR2vsqk2kZLVpF8AhIheg0XIaw-QamUqp5ALQCy1g1m1cCUKnXWj1ZKPV6w