Mario Draghi et Ursula von der Leyen, Crédit Ansa


Par Manlio Dinucci

“Parmi les pays de l’Europe Occidentale l’Italie avait un des liens les plus forts avec la Russie. La mission de Draghi a été de rompre ce schéma en re-positionnant l’Italie à l’égard de la Russie”, écrit le New York Times. Draghi n’a pas seulement transformé l’Italie en pays belligérant contre la Russie, envoyant des armes et des instructeurs aux forces ukrainiennes, mais il a favorisé les sanctions contre la Banque centrale russe et l’admission de l’Ukraine dans l’UE. Pour ces mérites et quelques autres l’influente revue étasunienne Fortune inclut Mario Draghi parmi “les 50 plus grands leaders du monde”.

La carrière de Draghi prend un tournant décisif quand -après avoir démantelé en tant que directeur du Trésor le patrimoine public italien par les privatisations- il devient directeur et vice-président de Goldman Sachs. Goldman Sachs n’est pas seulement une banque US mais un centre du pouvoir du gotha financier qui, grâce à la politique du “pantouflage”, place ses hommes dans des charges institutionnelles clés. De 2005 à 2021 Draghi devient d’abord gouverneur de la Banque d’Italie puis président de la Banque Centrale Européenne, enfin président du Conseil des ministres de la République Italienne.

Les résultats de la “mission” que Draghi a accomplie avec la complicité totale du Parlement font plonger l’Italie dans une crise sans précédents : pendant que le prix du gaz (à la suite des politiques anti-russes) a grimpé de 15 à 200 euros le mégawattheure, l’Italie a accumulé un tel niveau de passivité que -écrit Fortune– “le coût du crédit pour l’Italie est devenu prohibitif, atteignant des niveaux insoutenables”. La crise italienne est analogue à celle dans laquelle a plongé la Grèce, perdant avec le “plan de sauvetage” de l’UE ce qui restait du patrimoine public. La situation est aggravée par la dévaluation de l’euro face au dollar, qui accroit le coût des importations. Il est donc décisif de renverser la politique que Draghi a opérée avec sa “mission” en Italie.

Bref résumé de la revue de presse internationale de vendredi 29 juillet 2022 de Grandangolo Pangea à 20h30 sur la chaine italienne Byoblu

Source: https://www.byoblu.com/category/grandangolo-pangea/

Traduction:  M-A Patrizio

Imprimer