Commençons par une évaluation des faits :

OSINTtechnical @Osinttechnical. 19:41 UTC – 15 nov. 2022

Le ou les missiles qui ont touché le territoire polonais près de la frontière ukrainienne ressemblent beaucoup aux 5V55K tirés par le système S-300.

Le 5V55K est un ancien missile de production soviétique (1978/82) destiné au système de défense aérienne S-300 que l’Ukraine utilise contre les missiles de croisière russes. Sa portée nominale en mode de défense aérienne est de 75 kilomètres. S’il ne parvient pas à atteindre sa cible, les débris risquent de tomber à peu près à cette distance. Przewodow en Pologne (50.47099 lat, 23.93432), où le missile a atterri, se trouve à environ 70 kilomètres au nord de Lviv en Ukraine.

Mais ceux qui veulent déclencher une troisième guerre mondiale ne se soucient pas des faits :

Dmytro Kuleba @DmytroKuleba.  21:35 UTC – 15 Nov. 2022

Un fonctionnaire du gouvernement ukrainien

La Russie promeut maintenant une théorie du complot selon laquelle ce serait un missile de la défense aérienne ukrainienne qui serait tombé sur la terre polonaise. Ce qui n’est pas vrai. Personne ne devrait croire la propagande russe ou amplifier ses messages. Cette leçon aurait dû être apprise depuis la chute du #MH17.

« La Russie promeut une théorie du complot… »

Biden: Il est «improbable» que le missile qui a frappé la Pologne ait été tiré depuis la Russie. AP – 23:44 UTC 15 nov. 2022

NUSA DUA, Indonésie (AP) – Le président Joe Biden a déclaré mercredi qu’il était « improbable » qu’un missile ayant fait deux morts en Pologne, pays membre de l’OTAN, ait été tiré depuis la Russie, mais il a promis de soutenir l’enquête menée par la Pologne sur ce qu’elle a appelé un missile « de fabrication russe« .

Il est bon se savoir que des personnalités en vue  ne soient tombées dans ce piège.

Par contre, les médias britanniques se sont empressés d’y tomber :

Moon of Alabama – 16 novembre 2022

Traduction Cloé/Arrêt sur info

Imprimer