journal-israelien-300C’est tout simplement scandaleux. Comme on pouvait le craindre, toute cette histoire a été instrumentalisée depuis le début par Israël, afin de saper la résistance palestinienne à l’occupation et la colonisation, tout en ayant le support le plus large possible de la population israélienne. Retour sur les faits.

1er mensonge : trois adolescents enlevés. Le gouvernement israélien déclare ignorer où ils se trouvent, et vouloir tout mettre en œuvre pour les retrouver.

FAUX ! Très vite après l’enlèvement, les services secrets israéliens savent que les trois adolescents sont morts : ils retrouvent une voiture calcinée, des douilles et énormément de sang, à quelques kilomètres du lieu de l’enlèvement. Ils disposent également de l’enregistrement de l’appel au secours d’un des trois adolescents, qui ne laisse place à aucun doute, comme le révèle ce documentaire réalisé par une télévision allemande :

Ce mensonge aura pour effet de susciter une énorme attente au sein de la population israélienne : l’espoir de les retrouver vivants. Cette énorme attente se transformera en énorme colère lorsque, après 3 semaines, l’opinion publique apprendra à son tour que les trois adolescents sont morts.

2ème mensonge : le gouvernement israélien déclare que c’est le Hamas qui a organisé cet enlèvement.

Netanyahou-300FAUX ! C’est pourtant dès le premier jour que Netanyahou pointe du doigt le Hamas : « Le Hamas est responsable, et le Hamas paiera ». Et cette déclaration fut le seul élément concret justifiant l’agression militaire de l’armée israélienne contre le Hamas et la population gazaouite (sans oublier les opérations en Cisjordanie).

Pourtant, comme le révèle cet article de Libération, la police israélienne dément aujourd’hui la responsabilité du Hamas dans cet enlèvement, et incrimine plutôt une cellule indépendante et non contrôlée par le Hamas.

Conclusion : non seulement Israël occupe et colonise illégalement la Palestine, mais en plus, Israël déclenche une enième offensive meurtrière sur Gaza ; Israël justifie ses actes auprès des médias occidentaux en mentant à la face du monde, en faisant passer la victime pour le coupable (et vice versa).

Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires  – 29 JUILLET 2014 

Sources : http://www.cercledesvolontaires.fr/2014/07/29/israel-savait/

Imprimer