Fanny Ardant: les clichés sur la Russie «sont entretenus par des journalistes français»

Dans une interview accordée à Sputnik, Fanny Ardant, réalisatrice française qui a sorti le film Divan de Staline, a fait remarquer que la tendance consistant à comparer l’époque stalinienne et celle de la Russie d’aujourd’hui est créée et réchauffée en Occident par les journalistes.

La tendance existant en Occident à comparer l’époque stalinienne à ce qu’il se passe dans la Russie d’aujourd’hui sous prétexte qu’il y aurait trop de ressemblances, est, en premier lieu, plus propre aux journalistes français qu’aux Français-mêmes, estime Fanny Ardant dans une interview accordée à Sputnik.

«Les journalistes, ils aiment bien faire de la crème chantilly. Ce ne sont des scandales que pour les journalistes. Demandez à un passant dans la rue, il dira: je m’en fous», a-t-elle déclaré dans un entretien à Sputnik.

Selon la réalisatrice et actrice française, même si les hommes politiques en parlent souvent, ils sont également «entretenus par des journalistes français».

Ayant toujours adoré la culture russe et l’âme slave, Fanny Ardant est arrivée à Moscou afin de présenter son troisième film en tant que réalisatrice, «Le divan de Staline», avec Gérard Depardieu dans le rôle principal.

« 7 janvier 2018

Source: Sputniknews.com

Imprimer
Arts Visuels Désinformation France Propagande Russie
Document sans titre

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous pouvez reproduire les articles d’Arrêt sur Info à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact