C’est ainsi que nous l’avions connue dès 2002. Et cela n’a jamais cessé depuis. Si le monde savait à quel point ses enfants sont harcelés en continu dès le plus jeune âge et sa jeunesse est martyrisée par les soldats israéliens qui arrivent à l’improviste à toute heure du jour et de la nuit. (ASI)

Les 3 résistants palestiniens blessés dans un état critique ont succombé à leurs blessures. Il s’agit de Khaled Asasa, 21 ans, Qassam Abu Sariya, 29 ans et Ahmed Saqr, 15 ans.


Le ministère de la Santé palestinien annonce 5 tués et au moins 100 blessés, dont 15 dans un état grave.

Après avoir repéré le groupe spécial d’attaque des Forces israéliennes d’occupation la brigade de Jénine l’a attiré dans une embuscade et s’est défendue contre les renforts israéliens envoyés par la suite.

Un blindé des attaquants israéliens criblé de balles et au moins un pneu éclaté.

Les forces d’occupation israéliennes ont attaqué Jénine tôt ce matin, entraînant une résistance vigoureuse des groupes de la Résistance protégeant la ville de l’agression menée une fois de plus par les FOI.

Selon les médias palestiniens, au moins 13 résidents palestiniens de la ville ont été blessés par des tirs réels des FOI à la suite du raid et ont été transférés à l’hôpital de Jénine.

La brigade de Jénine a annoncé avoir visé les FOI avec des engins explosifs de fabrication locale qui ont causé des dommages importants aux véhicules de raid des FOI avec une probabilité qu’ils aient également causé des blessures parmi les forces d’occupation alors que les balles continuaient de pleuvoir sur eux après les explosions.

La brigade de Jénine a annoncé que ses membres avaient réussi à attirer une unité des FOI dans une embuscade « dont elle n’avait jamais été témoin auparavant » ; la Résistance a fait état de « pertes » dans les rangs des FOI.

Des vidéo ont montré que des véhicules de raids israéliens étaient visés par des engins explosifs.

Pour la première fois depuis 2002, l’armée d’occupation a tiré un missile (tombé dans un terrain vague) depuis un hélicoptère Apache.

De plus, les Brigades Al-Quds et les Brigades de Jénine ont annoncé dans un communiqué militaire que les combattants de la Résistance « continuent de prendre pour cible les FOI qui prennent d’assaut Al-Jabriyat et le quartier d’Al-Hadaf avec des tirs intensifs et des engins explosifs artisanaux qui font des blessés ».

Le correspondant d’Al Mayadeen a rapporté que le nombre de blessés dans le camp de Jénine a atteint jusqu’à présent le nombre de 14, dont 3 sont dans un état critique. D’après le ministère palestinien de la Santé, il y aurait 48 blessés parmi la population palestinienne.

Walla!, Le site d’information israélien a révélé que 6 soldats israéliens ont été blessés après être tombés dans une embuscade dans la ville de Jénine en Cisjordanie.

******

Mise à jour ISM-France à 11h45 (19 juin)

On peut lire (traduction de l’hébreu par Google) sur l’article relatant l’attaque côté envahisseurs israéliens : « Les combattants sont tombés dans une embuscade à Jénine qui comprenait un puissant engin piégé : « Comme le Hezbollah au Liban »

Une source militaire a déclaré que la bombe qui a explosé lors de l’incident pesait apparemment environ 40 kilogrammes, rendant le véhicule Panther ultramoderne inutilisable. Le sauvetage des soldats a pris plus d’une heure, et les responsables du commandement central avertissent que « les règles du jeu ont changé » après avoir été particulièrement surpris par l’incident. « Nous sommes choqués – c’est extrême pour cette arène. »

Lire également: Jénine sous les feux de la haine