Père Elias Zahlaoui dans son bureau à l’Eglise Notre Dame de Damas © Nadine Zelhof


Lettre ouverte à Sa Sainteté le Pape François: Julian Assange, Un homme seul contre l’Enfer sur terre ! Père Elias Zahlaoui à Damas, Syrie

Par Père Elias Zahlaoui, 29-06-2023


SAINTETE,

Permettez-moi, en prêtre arabe catholique de Syrie, de vous importuner de nouveau, et pour la dernière fois peut-être : à 91 ans, if faut s’attendre à « partir » d’une minute à l’autre.

Pourtant les conditions plus qu’horribles, imposées à la quasi-totalité de la population restée en Syrie, par suite de cette guerre infernale et absolument injuste, menée depuis plus de douze ans, contre mon pays, ne cessaient de m’y pousser.

Mais votre inertie, absolument incompréhensible de Représentant de Jésus- Christ sur terre, surtout lors du tremblement de terre du 06-02-2023, tout comme le silence de toutes les Eglises d’Occident, m’ont finalement convaincu de la vacuité de tout espoir de libération de cette Eglise, quant à l’emprise apparemment totale, qu’exercent sur Elle, ces Puissances de Mort, que sont les Etats- Unis et leurs nombreux valets, en Occident, dans le Monde Arabe et Musulman, et en Israël.

Pourtant Jésus-Christ avait depuis 2000 ans, bel et bien dit, entre autre :

1- « Mon Royaume n’est pas de ce monde » (St Jean 18/36)

2.- «Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu»(St Luc 20/25)

3- « Celui qui aura rougi de moi et de mes paroles, dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme à son tour, rougira de lui, quand Il viendra dans la gloire de Son Père avec les saints anges » (St Marc 8/38)

4- «Nul ne peut servir deux maîtres:
Vous ne pouvez adorer Dieu et l’argent » (St Matt 6/24}

5- « Vous savez que ceux qu’on regarde comme les chefs des nations, leur font sentir leur pouvoir. Il ne doit pas en être ainsi

Sainteté,

parmi vous, au contraire, celui qui voudra devenir grand parmi vous, se fera votre serviteur, et celui qui voudra être le premier parmi vous, se fera l’esclave de tous. Aussi bien, le Fils de l’homme lui-même n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude » (St Marc 10/42 – 45)

6- «Heureux les artisans de paix,
Car ils seront appelés fils de Dieu » (St Matt 5/9)

7- « Le voleur ne vient que pour voler, égorger et détruire. Moi je suis venu pour que les brebis aient la vie, et l’aient en abondance. » (St Jean 10/10)

Ces paroles, si simples mais si capitales, pourquoi vous paraissez incapable de les clamer et proclamer haut et fort, à temps et à contre-temps, face à un monde en pleine déroute, pourtant racheté au prix inestimable du Sang de Celui dont vous étés censés être le Représentant sur terre, Jésus-Christ ?

Quel triste aboutissement du Christianisme, en ces temps désastreux et décisifs !

Cependant laissez-moi pour finir, vous avouer, toujours en prêtre catholique, ce qui m’a réellement forcé à vous écrire, mais sans me faire aucune illusion.

Le soir du 03-06-2023, j’ai eu l’immense surprise de suivre sur une chaîne de TV libanaise, Al Mayadine, un programme intitulé : « Un homme face à un empire ».

Il s’agissait du combat mené depuis de longues années, et à quel prix… par le journaliste australien Julien Assange, contre cette infernale machine de mensonges et de morts, que sont devenus les Etats-Unis d’Amérique, au niveau du monde entier.

Un homme seul contre l’Enfer sur terre !

Tandis que l’Eglise laisse croire, par son silence et son inertie, quelle en est complice…

Vous étonnerais-je, en vous avouant, toujours en prêtre de Jésus- Christ, que devant l’honnêteté de Julien Assange, son courage, sa ténacité, sa sérénité et son abnégation, ma fierté d’homme n’avait d’égale que ma honte de prêtre catholique.

Sainteté,

Laissez-moi donc vous demander et demander à tout responsable ecclésiastique, quel qu’il soit et où qu‘il soit, en toute vérité et humilité :

Notre Seigneur Jésus-Christ, qui a voulu racheter le monde entier par Son Sang, ne mérite -t-Il pas une prise de position, digne si peu que ce soit, de Son Sacrifice ?

Je vous dis mon affection.

Père Elias Zahlaoui

Damas 29-06-2023 Fête des Sts Apôtres Pierre et Paul