La maquette d’un avion commercial gros porteur qui sera construit par la Chine et la Russie, dévoilée au Salon de Zhuhai en 2016. Il sera en concurrence avec Boeing et Airbus. Yin Liqin-China Daily


Pékin est prêt à fournir des pièces de rechange pour les avions, a déclaré l’ambassadeur chinois.

La Chine est prête à fournir aux compagnies aériennes russes des pièces de rechange pour les avions, a déclaré vendredi l’ambassadeur de Chine à Moscou, Zhang Hanhui.

« Nous sommes prêts à fournir des pièces de rechange à la Russie, nous allons mettre en place la coopération. Actuellement, [les compagnies aériennes] y travaillent, elles ont certains canaux, il n’y a pas de restrictions de la part de la Chine », a déclaré l’ambassadeur à TASS.

Après le lancement de l’opération militaire russe en Ukraine en février, l’UE et les États-Unis ont imposé plusieurs séries de sanctions contre la Russie, interdisant la location et la fourniture d’avions au pays, ainsi que l’exportation vers la Russie de biens et de pièces destinés à l’industrie aéronautique. Boeing et Airbus ont cessé d’assurer la maintenance des avions exploités par les compagnies aériennes russes, ce qui a fait craindre que la majorité de la flotte du pays ne soit clouée au sol en quelques mois.

LIRE PLUS : Boeing est victime des sanctions anti-russes

En mars, il a été signalé que des entreprises chinoises avaient refusé de fournir des pièces d’avion aux compagnies aériennes russes, craignant de faire l’objet de sanctions secondaires de la part des États-Unis. La Russie a par la suite déclaré qu’elle allait augmenter sa dépendance à l’égard de l’avion de ligne Sukhoi Superjet construit dans le pays et qu’elle commencerait à produire des pièces dans le pays.

Source: RT.com – 18 Juin, 2022

Traduction Arrêt sur info.ch

Imprimer