La mainmise des États-Unis sur l’Europe est inacceptable

Les États-Unis viennent de réussir à parfaire leur vieux rêve de domination sur l’Europe, un exploit mené avec détermination et surtout avec le soulagement lâche des vieilles nations européennes qui « fatiguées de trop longs efforts préfèrent qu’on les dupe pourvu qu’on les repose » selon le jugement de Tocqueville .

Maire de Maisons-Laffitte

Cette mainmise américaine sur l’Europe a été conduite au nom de la démocratie, avec les fameuses révolutions de couleurs dans tous les ex satellites soviétiques dont les populations aspiraient légitimement à respirer l’air de la liberté retrouvée ou d’une liberté inédite.

En Roumanie il est symptomatique de voir à l’entrée du ministère de affaires étrangères  le drapeau roumain avec l’emblème de l’UE et l’emblème de l’OTAN. La Roumanie a d’ailleurs adhéré à l’OTAN le 29 Mars 2004 et à l’UE le 1erJanvier 2007.La démocratie s’est installée dans de nombreux pays de l’ex URSS, la Pologne, la Bulgarie , la Roumanie, les pays baltes pour ne citer que les principaux.  Toutefois la démocratie revêt une dimension particulière, elle est couplée avec l’adhésion à l’OTAN, laquelle s’effectue même avant l’entrée dans l’Union européenne.

En Ukraine les manifestants portant des calicots  «Orange » en Novembre 2014 place Maïdan dénoncent les fraudes des élections présidentielles du président pro-russe et obtiennent de nouvelles élections. Il est avéré que les manifestants ont reçu le soutien actif  des Américains. C’est à cette date que l’Ukraine se tourne vers l’OTAN et l’UE et reçoit des armements et renseignements de Washington, sans oublier de nombreux conseillers.

La combativité reconnue des Ukrainiens n’est pas étrangère à ces multiples aides américaines, il n’y a pas de miracle,  Washington a ainsi la ferme volonté d’avancer ses pions en Europe !

Mais avec les demandes d’adhésion à l’OTAN de la Finlande et de la Suède, la mainmise américaine franchit une étape décisive et les pays européens passent tous sous la tutelle de Washington.

Adieu politique étrangère indépendante, adieu défense européenne, écoutez,  va-nu-pieds, l’oncle Sam se charge de tout et pense pour vous, c’est beaucoup plus efficace que vos éternelles chamailleries…

Les États-Unis après leur débandade afghane se refont ainsi une relative crédibilité à peu de frais grâce à  leurs vassaux européens qui croient dur comme fer dans l’alliance avec ce puissant, qui lui pense d’abord à ses intérêts politiques, militaires et économiques.

C’est le retour du bon vieux temps, l’ennemi rouge – la Russie – est l’ennemi parfait , il doit être puni, affaibli  puisque je vous le dis, moi Oncle Sam !

Et si vous avez encore des doutes sur la mainmise américaine sur l’Europe réjouissez-vous bonnes gens d’apprendre que le Secrétaire général délégué de l’OTAN Mircea Geoana se félicite de la victoire de la chanson ukrainienne à l’Eurovision… l’OTAN s’occupe aussi de la chansonnette… CQFD !

La France peut-elle accepter cette vassalisation ? Évidemment non ; mais Emmanuel Macron n’en dit mot et hurle avec les loups. Pire il soutient la logique de guerre otanienne  alors qu’il devrait tout mettre en œuvre pour trouver une solution diplomatique, même si cela déplaît aux va-t-en-guerre qui, rêvant d’une victoire militaire, contribuent à l’escalade, à un engrenage qui conduisent dans le mur !

Pour la bonne compréhension du processus en cours « vassal » vient du latin médiéval « vassalus » et du latin « vassus » qui signifie… serviteur, sans commentaire !

« Ne soyez le Vassal d’aucune âme, ne relevez que de vous-même » Honoré de Balzac

Jacques Myard
Membre Honoraire du Parlement
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République
Président de l’Académie du Gaullisme

Source: Entreprendre.fr

Imprimer
Etats-Unis Russie UE Ukraine
Document sans titre

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous pouvez reproduire les articles d’Arrêt sur Info à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact