Les livraisons se poursuivront sur une base commerciale, selon Varsovie

30 mai, 2022

Varsovie a mis fin aux livraisons gratuites de carburant à l’Ukraine, a déclaré le ministre polonais du climat et de l’environnement dans une interview accordée au site BiznesAlert lundi.

« Au début de la guerre et après le bombardement de la raffinerie, nous avons envoyé du carburant gratuitement. Actuellement, il s’agit de livraisons commerciales d’Orlen [raffineur de pétrole polonais], qui nécessitent un engagement logistique important », a déclaré Anna Moskwa.

La ministre a expliqué que le marché polonais reste la priorité, et que les entreprises énergétiques ukrainiennes font face à la situation. « Habituellement, ces livraisons se font par pipelines, nous avons donc dû mettre en place de nouveaux canaux d’approvisionnement. Nous les mettons en œuvre de manière continue, en maintenant la priorité de l’approvisionnement du marché polonais », a déclaré Mokwa, ajoutant : « Nos approvisionnements sont une réponse à la crise, mais ce secteur est bien organisé, il y a donc un potentiel de marché là-bas. »

Pendant ce temps, les infrastructures endommagées par la guerre et la perturbation de l’industrie du raffinage du pétrole en Ukraine ont entraîné des pénuries de carburant, selon les médias. Les conducteurs ont été contraints d’attendre pendant des heures dans les stations-service. La semaine dernière, le gouvernement a suspendu la régulation par l’État des prix des carburants dans un contexte de pénurie croissante d’essence et de diesel.

Lors d’une conversation téléphonique la semaine dernière avec le président français Emmanuel Macron, le président Volodymyr Zelensky a évoqué la question de l’approvisionnement en carburant de l’Ukraine parmi d’autres sujets, notamment les perspectives de recevoir du carburant des Émirats arabes unis.

Ssource: RT.com

Traduction Arretsurinfo.ch

Imprimer