La Banque centrale suggère aux entreprises de se débarrasser de leurs dollars et de leurs euros au profit de dénominations « amicales ».

La banque centrale russe a appelé les fabricants et les fournisseurs de services non financiers à convertir leurs avoirs en dollars et en euros en monnaies « amies » telles que le yuan chinois.

La proposition a été formulée dans un document destiné à la discussion publique publié jeudi par le régulateur, consacré au développement des domaines clés du marché financier sous sanctions.

« Le blocage des actifs russes par les pays inamicaux, ainsi que les restrictions opérationnelles sur les règlements dans les principales monnaies de réserve du monde, créent des risques pour les citoyens et les entreprises lorsqu’ils utilisent le dollar américain et l’euro », a déclaré la Banque centrale.

Des mesures supplémentaires seront prises pour réduire les opérations bancaires dans ces monnaies, a ajouté le régulateur.

En mai, le ministre des Finances Anton Siluanov a qualifié le dollar et l’euro de « monnaies toxiques » pour la Russie, leur utilisation ayant été restreinte dans le pays dans le cadre de sanctions occidentales sans précédent. Au lieu de cela, Moscou a choisi de se tourner vers le rouble et les devises des nations dites « amies », qui n’ont pas participé aux sanctions américaines, européennes et britanniques contre le pays.

Source: RT (4 août, 2022) Traduction Arrêt sur info

Imprimer