Il a fallu arriver à ce point culminant de revendication des Palestiniens – 70 ans après leur expulsion brutale (1948), 50 ans après l’occupation de Gaza (1967), après 11 années de blocus (2006) et d’enfermement total derrières les barrières électrifiées ne laissant aux habitants de Gaza aucune chance de fuir leur ghetto – pour qu’un média traditionnel,donne la parole à un témoin capital: Christophe Oberlin, un chirurgien français qui connait mieux que nul autre la réalité de ce ghetto infâme où il se rend depuis 2002, et qui contrairement à tant d’autres intervenants ou journalistes juges et parties très prisés des grands médias comme Stéphane Amar, n’a jamais trahi la parole ni la mémoire des dizaines de milliers de victimes palestiniennes tombées sous les balles de cette occupation israélienne féroce.

[Silvia Cattori]


Montage vidéo reproduisant les réponses du Dr Oberlin au journaliste Pujadas 

Source

Ndlr: Au sujet du maintien du Hamas sur la liste des organisation terroristes voir: Amp.france24

Imprimer