Moshe Ya’alon prédit la fin de son pays.

Le ministre de la Défense israélien, Moshe Ya’alon, est connu pour son franc-parler et dans un interview avec NPR, il a dit que dans l’avenir la carte du Moyen-Orient serait très différente de celle d’aujourd’hui. 

« Il faut distinguer entre des pays comme l’Égypte, avec leur histoire. L’Égypte sera toujours l’Egypte, » a dit Ya’alon, en visite à Washington, à Steve Inskeep dans sa Morning Edition.

A l’inverse, a ajouté Ya’alon, « la Libye était une nouvelle création, une création occidentale issue de la première guerre mondiale. La Syrie, l’Irak, c’est pareil,— des nations artificielles — et on assiste aujourd’hui à la désintégration de cette idée occidentale. »

Quel pays au Moyen-Orient est le plus artificiel ? Quel est celui qui a été créé à l’issue d’une guerre mondiale et qui est uniquement une idée « occidentale » ?

Il me semble que si Ya’alon avait la moindre clairvoyance, il ne pourrait manquer de voir ce que ses paroles ont d’ironique.

23 octobre 2014 – Moon of Alabama

Article original: http://www.moonofalabama.org/2014/1…

Traduction Dominique Muselet / Arrêt sur info

Imprimer