Sputnik / Alexey Filippov


Les institutions financières du Brésil, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud peuvent être connectées au SPFS

Le Président russe Vladimir Poutine a déclaré mercredi que les banques des pays des BRICS peuvent se connecter librement au Système de transfert de messages financiers (SPFS), l’alternative russe à SWIFT.

S’adressant à un forum d’affaires des BRICS, M. Poutine a déclaré qu’avec ses partenaires des BRICS (Brésil, Inde, Chine et Afrique du Sud), la Russie développe des alternatives fiables pour les paiements internationaux.

« Le système russe de transmission des messages financiers est ouvert à la connexion des banques des cinq pays », a-t-il déclaré, ajoutant : « La géographie de l’utilisation du système de paiement russe Mir s’étend ».

Le président russe a également noté que des travaux sont en cours pour créer une monnaie de réserve internationale basée sur un panier de devises des BRICS.

LIRE PLUS : La Chine appelle à l’expansion des BRICS

Le SPFS a des fonctionnalités similaires à celles de SWIFT et permet la transmission de messages entre institutions financières dans le même format. Il a été créé par la Banque de Russie comme alternative au système basé en Belgique en 2014, lorsque Moscou a été frappé par des sanctions occidentales en raison du conflit en Ukraine.

En avril, la gouverneure de la Banque centrale russe, Elvira Nabiullina, a déclaré que la plupart des prêteurs russes et 52 organisations étrangères de 12 pays avaient reçu un accès au SPFS, et que le régulateur garderait secrète l’identité des membres du système de paiement.

Source: RT.com – 22 juin 2022

Traduction: Arretsurinfo.ch

Imprimer