Les appels urgents adressés depuis 10 jours par le Dr Christophe Oberlin sont restés sans réponse.

Voici le dernier:

Bonjour cher collègue,

je vous renouvelle l’appel des autorités de santé de Gaza pour la prise en charge de blessés en réanimation qui submergent les hôpitaux encore fonctionnels à Gaza.

Je peux par mes contacts organiser les choses très vite. 50 patients sont prêts au transfert. Les blessés étant « récents » et les antibiotiques se faisant rares, aucun risque de « bactéries multirésistantes »…

Une réponse rapide de votre part m’honorerait.

Sincères salutations

Pr Christophe Oberlin le 3 août 2014

***

Complément

Le Ministère français des Affaires Etrangères a été saisi jeudi dernier par le Dr. Christophe Oberlin. Il a été saisi à nouveau aujourd’hui même. Le Dr Oberlin n’a reçu aucune réponse.

Il y a 10 jours le Dr Christophe Oberlin, alerté par ses collègues des hôpitaux à Gaza, a transmis à l’assistance publique française une demande d’évacuation de 50 blessés émanant des autorités sanitaires de Gaza submergées de blessés en réanimation [l’hôpital Al-Shifa n’a que 25 lits de réanimation] et l’ouverture urgente d’un couloir humanitaire pour les évacuer [l’Egypte ayant fermé la frontière, les blessés ne sont autorisés à passer qu’au compte- goutte].

Cette demande a été transmise à Florence Veber en charge des relations internationales à l’Assistance publique et du suivi au Ministère français des affaires étrangères.

Au lieu de donner suite à cette demande, le Ministère français des Affaires Etrangères a voulu trouver un médecin français sur place à Gaza pour savoir quels étaient les besoins réels. Ce qui était inutile. Le Dr Oberlin avait déjà précisé ce dont l’hôpital avait besoin : la prise en charge des blessés en réanimation pour libérer des lits, et du matériel de réanimation jetable.

Tout laisse penser que le Ministère français des Affaires Etrangères  ne veut rien faire sauf une opération médiatique sans utilité aucune. La seule chose utile étant d’évacuer des malades de réanimation et non pas de chercher à faire intervenir un médecin français à Gaza.

Nous nous posons la question : Florence Veber a-t-elle fait le nécessaire pour assurer le suivi au sein du Ministère français des Affaires Etrangères ?

Silvia Cattori | 4 août 2014

Source: https://arretsurinfo.ch/les-demandes-urgentes-adressees-par-le-dr-christophe-oberlin-au-ministere-francais-des-affaires-etrangeres-restees-sans-reponse/

Imprimer