« Les États-Unis ont financé et armé tous les groupes anti-gouvernementaux en Syrie »

 Assad+et+Tim+Anderson

Tim Anderson reçu par le président Assad


Interview de Tim Anderson

Muslim Press: Dans votre livre, La sale guerre en Syrie, vous dite qu’il existe des preuves accablantes montrant des liens entre les «grandes puissances» et les groupes terroristes. Pourriez-vous expliquer cela?

Tim Anderson: Dans mon livre La Sale Guerre en Syrie, je démontre que les États-Unis ont directement ou indirectement (par l’intermédiaire de leurs alliés –l’Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie et d’autres), financé et armé tous les groupes armés en Syrie. Le vice-président américain, Joe Biden, et le chef des forces armées américaines, Martin Dempsey, l’ont confirmé. Washington a soutenu ces groupes terroristes dans une tentative de construire un «nouveau Moyen-Orient» visant à affaiblir Damas et à éliminer l’axe Iran-Syrie-Hezbollah-Palestine.

Muslimpress: Pensez-vous que les États-Unis ont réussi à créer ce «nouveau Moyen-Orient»?

Tim Anderson: Le plan de Washington pour un nouveau Moyen-Orient a pratiquement échoué. Leur plan B est de diviser la Syrie et l’Irak. Leur plan C sera de quitter la région tout en prétendant qu’ils ont contribué à ramener la paix dans la région.

Muslimpress: Quels rôles ont joué les partisans de la «guerre humanitaire» dans la crise syrienne? Pensez-vous qu’il y a un lien entre eux et le gouvernement des États-Unis? 

Tim Anderson: Il y a certainement un consensus entre les puissances et les adeptes de l’ idéologie de la «guerre humanitaire». Les occidentaux libéraux et beaucoup de progressistes ont été des soutiens plus fervents de cette idéologie que les conservateurs. Nous avons voir que des médias comme le Guardian, la BBC, le New York Times ainsi que des ONG comme Human Rights Watch et Amnesty International soutenaient l’intervention humanitaire. Dans la politique américaine les adeptes de la «guerre humanitaire» se trouvent davantage du côté du Parti démocrate que du Parti républicain.

Muslimpress: Y a-t-il des preuves qui montrent qu’Assad a utilisé des armes chimiques contre des civils? 

Tim Anderson: Il n’y a aucun élément de preuve crédible que l’armée arabe syrienne ait utilisé des armes chimiques. J’ai documenté cela dans mon livre. Il y a beaucoup de preuves que les groupes armés ont utilisé des armes chimiques à de nombreuses reprises, tout en cherchant ensuite de présenter le gouvernement syrien comme étant responsable de ce crime. Les stocks d’armes chimiques en possession de la Syrie était un moyen de dissuasion contre (l’arme nucléaire) Israël. Il est maintenant détruit.

Muslimpress: Comment voyez-vous l’avenir du Moyen-Orient? Il y aura plus de soulèvement contre l’ingérence occidentale ?

Tim Anderson: Un Moyen-Orient indépendant, à mon avis, ne peut venir que d’un nouveau regroupement des Etats régionaux. La Ligue arabe est presque morte, après avoir soutenu l’intervention des puissances qui a détruit deux gouvernements arabes laïques, la Libye et la Syrie. Elle est maintenant presque complètement dominée par les monarchies du Golfe. Une nouvelle alliance régionale semble plus probable avec un «Axe de la Résistance» élargi, comprenant l’Iran, la Syrie, le Hezbollah et les Palestiniens – et j’y ajoute maintenant la Russie, l’Irak et probablement le Yémen. Si un tel regroupement ne se construit pas, les grandes puissances vont continuer d’intervenir.

27 août 2016

Tim Anderson est diplômé en économie et en politique internationale. Il est maître de conférences en économie politique à l’Université de Sydney. Il a étudié le conflit syrien depuis 2011.

Source: http://www.muslimpress.com/en

Imprimer
Crises Droit international Etats-Unis Ingérence Irak Livres Syrie
Document sans titre

Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous pouvez reproduire les articles d’Arrêt sur Info à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact