Le pays attend 100 milliards de dollars d’exportations vers l’Europe cette année.

RT – 21 mai 2022

La Russie pourrait tirer un revenu record de 100 milliards de dollars des ventes de gaz aux pays européens en 2022 en raison de la forte hausse des prix de l’énergie, a rapporté cette semaine le journal français Les Échos, citant les analystes de Citibank.

Selon le journal, les revenus projetés des ventes de gaz seront presque deux fois plus élevés que l’année dernière. L’analyse ne tient pas compte des bénéfices tirés de la vente d’autres matières premières russes, telles que le pétrole, le charbon et d’autres minéraux.

Les Echos rapportent que, malgré les sanctions et les avertissements d’un embargo généralisé sur l’énergie russe, les 27 pays de l’UE continuent d’envoyer environ 200 millions de dollars par jour à Gazprom.

L’avenir des exportations énergétiques de la Russie pourrait être compromis par les sanctions – celles déjà en place ainsi que d’éventuelles nouvelles restrictions – que les États-Unis et leurs alliés ont imposées à Moscou après le lancement de son opération militaire en Ukraine.

La Russie a introduit des contre-mesures, notamment un nouveau système de paiement du gaz basé sur le rouble, qui a divisé les pays ayant imposé des sanctions à Moscou en deux groupes : ceux qui acceptent les nouvelles conditions et ceux qui ne les acceptent pas. La Russie a déjà interrompu les exportations de gaz vers la Pologne, la Bulgarie et la Finlande en raison de leur refus de se conformer aux nouvelles conditions de paiement. Environ la moitié des 54 acheteurs de gaz russe se sont déjà conformés au mécanisme de paiement en roubles, a déclaré jeudi le vice-premier ministre Alexandre Novak.

Source: RT

Traduction Arretsurinfo.ch

Imprimer