Connaitre le point de vue des deux parties afin de se forger sa propre opinion en connaissance de cause.

Arrêt sur info, prend ses distances par rapport à la propagande occidentale en relayant également la propagande russe.

Vladimir Poutine s’exprime lors de la session plénière du Forum économique oriental à Vladivostok © Sputnik / Alexey Danichev


Les pays en développement ont reçu le minimum des céréales exportées, a déclaré le dirigeant russe.

RT: 7  Sep, 2022

Les nations occidentales ont menti lorsqu’elles ont affirmé que l’Ukraine avait besoin d’un accès au transport maritime pour atténuer la flambée des prix des denrées alimentaires et le risque de famine dans les pays pauvres, a déclaré le Président russe Vladimir Poutine.

La plupart des cargaisons qui ont quitté l’Ukraine dans le cadre d’un accord conclu avec la Russie sous l’égide de la Turquie et des Nations unies ont été acheminées vers l’Union européenne, a déclaré M. Poutine lors d’un discours prononcé au Forum économique oriental de Vladivostok, en Russie, mercredi. Il a ajouté que les termes de l’accord devraient probablement être modifiés.

M. Poutine a fait ces remarques en référence à l’accord permettant aux navires civils d’entrer et de sortir des ports ukrainiens de la mer Noire pour livrer des cargaisons de céréales. Ce dispositif a été mis en œuvre fin juillet, la Turquie accueillant un centre chargé de coordonner les livraisons.

Le dirigeant russe a fait remarquer que l’accord était présenté comme un moyen de freiner la flambée des prix mondiaux et d’aider les nations les plus en difficulté. Dans la pratique, la quasi-totalité des céréales expédiées d’Ukraine est allée dans les pays riches de l’UE, a-t-il ajouté.

De nombreuses nations européennes ont agi dans les décennies et les siècles passés comme des colonisateurs, et elles agissent de la même manière aujourd’hui. Ils ont simplement trompé les nations en développement une fois de plus. Et ils continuent à les tromper.

Avec une telle attitude, les problèmes de disponibilité alimentaire ne feront que s’aggraver, a averti M. Poutine.

Le 30 août, le Programme alimentaire des Nations unies a indiqué qu’il avait envoyé une deuxième cargaison d’aide alimentaire en provenance d’Ukraine. Le navire transportait 37 000 tonnes métriques de céréales de blé à destination du Yémen. M. Poutine a souligné que seuls deux navires sur les plus de 80 qui ont quitté l’Ukraine partaient réellement en mission de secours contre la faim.

En début de semaine, le ministre russe des affaires étrangères, Sergey Lavrov, a accusé les pays occidentaux de ne pas avoir supprimé les restrictions secondaires à l’exportation de denrées alimentaires et d’engrais depuis la Russie après la conclusion de l’accord sur l’Ukraine. L’ONU, qui a cosigné l’accord avec la Turquie, s’est engagée à user de son influence pour faire lever ces restrictions.

Le forum économique organisé par la Russie est un événement annuel axé sur la coopération régionale en Asie. M. Poutine participait à une session plénière le deuxième jour de l’événement, aux côtés de responsables de l’Arménie, de la Chine, du Myanmar et de la Mongolie.


Source: https://www.rt.com/russia/562332-west-deceived-poor-nations-grain-putin/

Traduit de l’anglais par Arrêt sur info

Imprimer