Mis à jour le 5 sept.

Après une question du journaliste Udayan Mukherjee sur une attaque perpétrée — sans succès — par des soldats ukrainiens, afin de s’emparer de la centrale nucléaire de Zaporijia et d’utiliser les inspecteurs de l’AIEA comme boucliers humains, le représentant officiel du secrétaire général de l’ONU, Stefan Dujarric a déclaré: « L’ONU se félicite que la Russie ait fait le nécessaire pour protéger les inspecteurs de l’AIEA visitant la centrale nucléaire de Zaporijia » .

Imprimer