Il n’est pas réaliste de trouver un consensus immédiat au sein de l’UE sur l’interdiction du pétrole russe, selon le Premier ministre estonien Kaja Kallas. Les dirigeants du bloc se sont réunis en sommet à Bruxelles lundi pour résoudre la question.

RTt.com – 30 mai 2022

« Je ne pense pas que nous parviendrons à un accord aujourd’hui », a déclaré M. Kallas, ajoutant qu’il était plus probable qu’un embargo soit approuvé lors du prochain sommet, en juin.

Plus tôt dans la journée, le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, aurait exprimé l’espoir qu’un accord puisse être conclu d’ici lundi après-midi.

Les sanctions proposées sur les importations de pétrole en provenance de Russie feraient partie de la sixième série de sanctions prises par l’UE à l’encontre de Moscou depuis le lancement de l’offensive militaire contre l’Ukraine fin février. Les cinq précédents trains de sanctions comprennent la restriction de l’accès aux marchés de capitaux, l’exclusion des institutions financières russes de SWIFT, le gel des réserves en devises de la Banque centrale russe et l’interdiction des importations de charbon et de divers produits de base russes.

La proposition a été bloquée par la Hongrie, qui reçoit la majeure partie de son pétrole de Russie. Le gouvernement hongrois a comparé une interdiction totale à « une bombe atomique ». D’autres pays enclavés, dont la République tchèque et la Slovaquie, ont également émis des réserves sur le projet.

La semaine dernière, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que l’UE ne pouvait pas imposer un embargo immédiat sur le pétrole russe, car une telle mesure permettrait à Moscou de vendre son brut ailleurs et de générer davantage de revenus.

L’Ukraine a demandé à plusieurs reprises aux gouvernements de l’UE d’imposer un embargo total sur le pétrole et le gaz russes, accusant les pays qui achètent de l’énergie à la Russie d’alimenter quotidiennement le budget de guerre de Moscou

Source: https://www.rt.com/business/556335-eu-russia-oil-embargo/

Traduction Arretsurinfo.ch

Imprimer