Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki. Wikipedia


Poutine est plus dangereux qu’Hitler et Staline et veut s’en prendre à l’Occident, selon M. Morawiecki.

rt.com – 12 Mai, 2022

Le nationalisme russe est une menace mortelle pour le monde et l’Occident doit faire à Moscou ce qui a été fait à l’Allemagne nazie, a écrit le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki dans un article d’opinion publié mardi par le journal britannique Telegraph. Il a omis de mentionner la « dénazification » de l’Allemagne après sa défaite militaire, mais a déclaré que la « députinisation » de la Russie devait commencer « immédiatement », prévenant que l’ « âme » de l’Occident serait en péril dans le cas contraire.

Morawiecki est l’un des critiques les plus virulents de la Russie et du président Poutine, qu’il a comparé à de nombreuses reprises au leader nazi Adolf Hitler et au dictateur soviétique Joseph Staline. Le nouvel article fait la même équation, mais se concentre sur la marque de nationalisme russe que, selon Morawiecki, Moscou utilise comme justification pour poursuivre des politiques malignes et très dangereuses.

Le fonctionnaire polonais a une vision sombre de la vision du monde russe, a-t-il expliqué. Le soi-disant « monde russe » est une idéologie impérialiste, « l’équivalent du communisme et du nazisme du 20e siècle », a-t-il insisté, « par laquelle la Russie justifie des droits et des privilèges inventés pour son pays. »

Le nationalisme russe « est un cancer qui consume non seulement la majorité de la société russe, mais constitue également une menace mortelle pour l’ensemble de l’Europe », a ajouté le Premier ministre. « Par conséquent, il ne suffit pas de soutenir l’Ukraine dans sa lutte militaire contre la Russie. Nous devons extirper entièrement cette nouvelle idéologie monstrueuse. »

Le fonctionnaire polonais a identifié Poutine comme la cheville ouvrière de la position de la Russie. S’il n’est « ni Hitler ni Staline », Poutine est « malheureusement … plus dangereux » grâce aux armes plus mortelles dont il dispose, comme les médias sociaux, a déclaré M. Morawiecki.

« Il n’y a pas si longtemps, la Pologne s’est engagée dans une guerre de l’information avec la Russie sur la genèse de la Seconde Guerre mondiale. Nous avons gagné, mais Poutine a atteint ses objectifs. Il a infecté l’internet avec des millions d’exemples de fausses nouvelles », a-t-il déclaré. Il faisait référence à la position de longue date de Varsovie selon laquelle l’Allemagne nazie et l’Union soviétique sont également responsables du conflit. Moscou qualifie cette position de révisionnisme historique qui insulte les sacrifices consentis par le peuple soviétique pour vaincre les nazis.

Morawiecki n’a pas appelé ouvertement les membres de l’OTAN à entrer en guerre contre la Russie, mais il a laissé entendre que c’était la voie à suivre, demandant que la Russie reçoive le même traitement que l’Allemagne nazie après sa défaite.

« Tout comme l’Allemagne a jadis été soumise à la dénazification, aujourd’hui, la seule chance pour la Russie et le monde civilisé est la ‘députinisation’. Si nous ne nous engageons pas immédiatement dans cette tâche, nous ne perdrons pas seulement l’Ukraine, nous perdrons aussi notre âme, notre liberté et notre souveraineté », a-t-il déclaré.

Il a affirmé que la Russie « a entamé une longue marche vers l’Ouest » et que le seul choix qui s’offrait à la Pologne et aux autres nations occidentales était de savoir où arrêter le pays.

Source: https://www.rt.com/news/555351-morawiecki-russian-nationalism-cancer/

Traduction Arrêt sur info

Imprimer