Ce dont notre lamentable TV ne parle jamais.

Il s’agit de Khaled El-Hamedi dont une grande partie de sa famille a été assassinée et des Libyens qui ont, comme lui, tout perdu durant l’agression militaire de l’OTAN contre leur pays en 2011. Cette intervention devait – selon le plan criminel de Sarkozy et de Bernard Henri Lévy, que nous avions alors dénoncé – détruire l’Etat libyen, liquider son chef, massacrer de nombreux civils, et porter au pouvoir les groupes dits « rebelles »; en réalité des terroristes soutenus par les Frères musulmans. Cette intervention avait été cyniquement présentée comme « humanitaire » par l’appareil politique et médiatique occidental ainsi que par les grosses ONG, notamment Amnesty International.[ASI]

Libyan man who lost his whole family in a NATO air raid is planning to take his fight for justice to the European Court of Human Rights.

Video RT

Imprimer