Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, prend la parole lors d’une réunion du Conseil de sécurité au siège de l’ONU à New York, le 16 octobre 2023. (Xinhua/Xie E)

Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé vendredi à des efforts internationaux en vue d’un règlement politique de la crise ukrainienne.

NEW YORK (Nations Unies), 23 février (Xinhua) — Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé vendredi à des efforts internationaux en vue d’un règlement politique de la crise ukrainienne.

La communauté internationale devrait travailler ensemble pour trouver une solution juste et sensée afin que cette crise puisse être réglée politiquement et que la paix puisse prévaloir, a-t-il dit.

Le diplomate a lancé cet appel lors d’une réunion de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU prévue pour coïncider avec le deuxième anniversaire du début de l’opération militaire spéciale de la Russie en Ukraine.

La crise ukrainienne a causé des dommages incalculables. La priorité la plus urgente est d’arrêter les hostilités, de lancer des pourparlers de paix et de rétablir la paix. Celle-ci est dans l’intérêt de toutes les parties, a plaidé M. Zhang.

La Chine appelle les parties concernées à faire preuve de sens des responsabilités et à déployer des efforts diplomatiques constructifs pour favoriser la désescalade et créer des conditions favorables à la reprise des négociations. Il a ajouté que les parties concernées ne devaient pas créer d’obstacles artificiels pour rendre la paix plus difficile à atteindre et encore moins fournir des armes pour tirer profit d’une crise prolongée.

Zhang Jun a souligné que le renforcement ou l’expansion d’un bloc militaire ne saurait garantir la sécurité régionale.

“Il faut souligner que la situation à laquelle l’Europe est confrontée aujourd’hui est étroitement liée à l’expansion répétée de l’OTAN vers l’est depuis la fin de la guerre froide. Nous encourageons l’OTAN à faire un examen de conscience, à sortir de la cage de la mentalité de la guerre froide et à s’abstenir d’agir comme un agent de troubles qui incite à la confrontation des blocs. Nous exhortons la direction de l’OTAN à regarder le monde à travers une lentille objective, à cesser de jouer les durs et à faire ce qui est vraiment propice à la paix dans le monde”, a-t-il déclaré.

Usant de la crise ukrainienne comme d’un prétexte, certains pays ont imposé sans discernement des sanctions unilatérales et une juridiction à portée extraterritoriale et ont exercé une pression injustifiée sur les entreprises d’autres pays, ce qui a eu un impact négatif sur les chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales et a perturbé l’ordre commercial mondial, a poursuivi le diplomate chinois.

La Chine s’oppose fermement aux sanctions illégales imposées à des entreprises chinoises par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Union européenne, qui se servent de la question de l’Ukraine comme d’une excuse. Il a ajouté que son pays continuerait de prendre les mesures nécessaires pour défendre les droits et les intérêts légitimes de ses entreprises et de ses ressortissants.

Les grandes puissances ont une responsabilité particulière dans la paix et la sécurité mondiales et doivent conduire leurs relations de manière responsable et gérer leurs différends de manière adéquate en vue d’une coopération mutuellement bénéfique, a-t-il dit.

La Chine n’a joué aucun rôle dans la création de la crise ukrainienne et n’est pas non plus partie prenante à la crise. Pourtant, elle n’est pas restée indifférente au conflit et en a encore moins tiré profit, a assuré Zhang Jun.

En ce qui concerne l’Ukraine, la Chine a toujours maintenu que la souveraineté et l’intégrité territoriale de tous les pays devaient être respectées, que les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies devaient être observés, que les préoccupations légitimes de tous les pays en matière de sécurité devaient être dûment prises en compte et que tous les efforts en faveur d’un règlement pacifique de la crise devaient être soutenus, a-t-il poursuivi.

“Le rôle constructif de la Chine et ses efforts inlassables en vue d’un règlement politique de la question ukrainienne se poursuivront”, a ajouté le diplomate.

French.news.cn | 2024-02-24