Publi-reportage. Découvrez comment le service public de France 2 a dressé un portrait élogieux de Bernard-Henri Lévy sans la moindre critique relative à son engagement central et radical en faveur d’Israël.

Une sirène retentit dans les dernières secondes de l’entretien. Interrompu mais imperturbable, le présentateur de l’émission conclut l’interview et félicite son interlocuteur pour sa « sincérité ».

Cette séquence fut diffusée hier soir, autour de minuit, sur France 2. L’émission? Complément d’enquête. Son fondateur et présentateur? Le journaliste Benoît Dusquene, retrouvé mort aujourd’hui sur sa péniche, vraisemblablement victime d’une crise cardiaque à l’âge de 56 ans. L’homme félicité pour sa « sincérité »? Bernard-Henri Lévy, écrivain auquel était consacré un hors-série de l’émission.

Funeste présage: BHL, dont le sillage est marqué par le spectre de la mort -depuis la Guerre des Six-Jours qu’il défendit jusqu’à sa responsabilité personnelle dans le chaos libyen-  aura été la dernière personnalité interviewée à l’antenne par Benoît Dusquene, un journaliste  discret et fasciné « par la pâte humaine » , qui avait commencé sa carrière dans la passion de l’investigation selon Charles Villeneuve (ex-animateur de l’émission sensationnaliste Le droit de savoir de TF1).

La rédaction de Complément d’enquête avait confié à Yvan Martinet le soin de réaliser un documentaire sur BHL. Panamza a déjà évoqué incidemment son nom : il fut l’un des trois lauréats à avoir accepté de recevoir le « prix de l’enquête économique » des mains -cela ne s’invente pas- de l’Élysée et du MEDEF. Co-organisateur de la récompense: le journal Le Monde dont le conseil de surveillance est animé -entre autres- par BHL.

Misère du journalisme d’investigation audiovisuel

Satisfait par son travail sur BHL (jugé « honnête » par l’intéressé), Yvan Martinet est également ce journaliste à l’origine d’un coup politico-médiatique de grande ampleur: c’est lui qui captura clandestinement les propos de Dieudonné à propos de l’animateur radio Patrick Cohen et des « chambres à gaz…dommage ».

Quelle est la qualité de son « enquête » modestement intitulée « BHL sous toutes ses coutures » et encensée (sous la plume d’une ancienne élève –comme BHL– de l’École Normale Supérieure) par Le Point ?

Panamza vous propose de juger par vous-même en visionnant la vidéo suivante.

En bonus, une liste -non exhaustive– d’articles/vidéos consacrés aupropagandiste neoconservateur et rédigés par l’auteur de ces lignes permettra au citoyen-contribuable de France 2 de vérifier l’étendue des faits passés sous silence par Yvan Martinet et Benoît Dusquene.

Et pour conclure ce papier, le lecteur anglophone de Panamza pourra découvrir ce qui constitue une interview digne de ce nom. En l’espace de quelques mois, la chaîne Al Jazeera a réalisé deux entretiens avec BHL: si le dernier, diffusé en juin, fut plutôt confortable pour l’essayiste, il en fut autrement pour celui mené par le pugnace Mehdi Hasan, un an plus tôt. Comme l’illustre ce court extrait, cet animateur de  l’émission Head to head avait naturellement abordé la question survolée durant une heure par France 2 et relative au sort -dédaigné par BHL- des Palestiniens.

***************************

BHL à la rescousse de DSK: une « honte pour la France » selon la presse américaine 

Le voile islamique est une « invitation au viol » selon BHL

« Sioniste en Libye »: quand le Crif censure l’aveu de BHL

Le film de BHL sur la Libye fait un bide 

BHL: « Je suis le représentant de la tribu d’Israël »

BHL, conférencier de l’axe Washington-Tel Aviv

BHL: « J’emmerde les connards qui boycottent Israël »

Sa soeur se convertit au christianisme: BHL se dit « foudroyé »

BHL se fait l’avocat de Goldman Sachs au Danemark

***************************

HICHAM HAMZA – 4 juillet 2014

http://www.panamza.com/040714-bhl-france2

Imprimer