Le chercheur Pierre Berthelot est revenu sur les accusations proférées par un ancien djihadiste contre la Turquie. Ce dernier a accusé Ankara de recourir à des djihadistes de Daesh pour combattre les milices kurdes en Syrie.

Pour Pierre Berthelot, chercheur à l’Institut Prospective et Sécurité en Europe (IPSE), l’article de The Independentdans lequel un ancien djihadiste a accusé la Turquie de s’appuyer sur des combattants de Daesh pour combattre les milices kurdes dans le nord de la Syrie, est à prendre au sérieux. Qualifiant le journal britannique de «fiable», notamment sur les informations relatives au Proche-Orient, le directeur de la revue Orients stratégiques a rappelé que cette hypothèse n’était pas nouvelle.

Pour justifier son propos, il a notamment fait référence à l’utilisation par la France et d’autres membres de l’OTAN intervenus en Libye en 2011, d’anciens combattants d’Al-Qaïda. «Abdelhakim Belhadj, devenu par la suite gouverneur militaire de Tripoli, était le chef de la filiale libyenne de l’entité Al-Qaïda d’Oussama Ben Laden», a-t-il déclaré.

Source: https://francais.rt.com/entretiens/47998-recrutement-djihadistes-par-turquie-pour-berthelot

Imprimer