Remarques du ministre des Affaires étrangères Sergey Lavrov lors d’une cérémonie de dépôt de couronnes aux plaques commémoratives dans le bâtiment du ministère des Affaires étrangères dédié au 77e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique, Moscou, 6 mai 2022.

Cérémonie dédié au 77e anniversaire de la Victoire dans la Grande Guerre patriotique


Mes amis,

Selon la tradition, nous organisons aujourd’hui une cérémonie dédiée à la fête la plus sacrée de l’histoire de notre pays : le Jour de la Victoire dans la Grande Guerre Patriotique.

Par tradition, nous honorons tous ceux qui ont donné leur vie pour la liberté et l’indépendance de notre pays et de l’Europe et pour délivrer le monde entier de la menace nazie.

Nous honorons ceux qui sont tombés sur les fronts de la Grande Guerre patriotique, les victimes du génocide du peuple russe et de tous les autres peuples de l’Union soviétique, les victimes de l’Holocauste et les prisonniers des camps de concentration. L’exploit du soldat soviétique est immortel.

Les employés du ministère des Affaires étrangères ont apporté leur contribution à cette Grande Victoire. Beaucoup d’entre eux l’ont fait au prix de leur vie. Leurs noms sont immortalisés sur ces murs. Nous n’oublierons pas ceux qui ont contribué à un effort commun sur le front diplomatique. C’est une part importante du résultat obtenu grâce à l’exploit désintéressé de notre peuple.

Nous devons toujours nous souvenir des leçons de l’histoire. D’autant plus que l’Occident tente d’effacer ces glorieux chapitres de l’histoire et de rayer tout ce qui a été accompli, et non seulement d’assimiler les vainqueurs du nazisme à des criminels, mais de faire de nous les principaux responsables de cette guerre, de blanchir le nazisme de toutes les manières possibles et d’encourager les manifestations nazies dans l’Europe moderne. Nous pouvons le constater dans les États baltes et en Ukraine, où le néonazisme et les nouvelles manifestations d’antisémitisme prospèrent sous le régime actuel de Kiev, avec la connivence de l’Occident collectif.

Une guerre de propagande a été déclenchée contre la Fédération de Russie et notre peuple, contre tout Russe qui se trouve dans un pays européen, occidental ou autre. C’est une manifestation de racisme pur et simple (il s’agit d’une autre forme de discrimination, qui est maintenant portée à l’absurde), lorsqu’au niveau personnel ils commencent à instiller la haine pour tout ce qui est lié à la Fédération de Russie. Vous pouvez le constater vous-même.

Aucune « punition » ou sanction ne peut briser la volonté de notre peuple ou des dirigeants russes qui visent à faire respecter la vérité historique et les intérêts légitimes de la Fédération de Russie, et à empêcher que des menaces directes pour notre sécurité, notre culture ou notre histoire ne soient créées à nos frontières (comme c’est le cas depuis de nombreuses années maintenant). Tout cela est maintenant en jeu, y compris l’avenir du monde et ce à quoi ce monde ressemblera. Sera-t-il un monde unipolaire sous le « commandement » total des États-Unis (comme le souhaite Washington et comme l’ont accepté tous les pays occidentaux), ou sera-t-il juste et démocratique.

Dans un effort concerté avec l’écrasante majorité des pays, nous défendons cette position. Nos efforts s’appuient sur la Charte des Nations unies, une organisation créée à la suite de la Seconde Guerre mondiale, plutôt que sur des constructions spéculatives comme les « règles » inventées par les Américains et imposées à tous les autres. Les idéaux de justice et d’égalité souveraine des États consacrés dans ce document sont particulièrement pertinents aujourd’hui. Ceux qui ne reconnaissent pas l’égalité et qui veulent imposer leur dictat au monde tentent de réécrire ces idéaux.

Nous apprécions hautement la contribution de notre ministère aux efforts visant à garantir les intérêts de la politique étrangère de la Russie en cette période difficile.

Je vous exprime à tous ma sincère gratitude pour votre travail, et je tiens à vous féliciter à l’occasion du prochain jour de la Victoire.

Mes mots spéciaux de gratitude vont à nos chers vétérans qui continuent à être dans nos rangs et qui transmettent leur expérience inestimable aux générations suivantes.

Que Dieu vous bénisse.

Bonne fête !

Source: mid.ru, 6 mai 2022

Traduction arretsurinfo.ch

Imprimer