Julian Assange, DR


Si vous êtes dans un pays dont le gouvernement a participé à la persécution de Julian Assange, alors vous pouvez continuer à vous taire à propos de Navalny.

L’ensemble de la classe politico-médiatique occidentale se tord actuellement les mains à propos de la mort en prison du leader de l’opposition russe Alexei Navalny, et est rejoint par les citoyens de l’empire occidental abreuvés de propagande. Pendant ce temps, la dernière tentative de Julian Assange pour faire appel de l’extradition vers les États-Unis aura lieu dans quelques jours et ne recevra qu’une infime partie de l’attention.

Je ne saurais avoir une plus mauvaise opinion de ceux qui préfèrent parler de la persécution de Navalny dans un pays lointain qui n’a rien à voir avec eux plutôt que de Julian Assange persécuté par leur propre gouvernement. C’est le comportement le plus pathétique et le plus lèche-bottes que l’on puisse imaginer.

Eh oui, vous êtes si courageux de serrer les poings contre un pays à l’autre bout de la planète qui n’a aucun contrôle sur votre propre pays, tout en refusant de vous opposer à la structure de pouvoir sous laquelle vous vivez, alors qu’elle tue lentement un journaliste qui a dénoncé ses crimes de guerre. Lèche-bottes rampant, adorateur du pouvoir. Absolument écœurant.

Si vous vivez dans un pays dont le gouvernement a participé à la persécution de Julian Assange, alors vous pouvez continuer à vous taire à propos de Navalny. Chaque fois que je vois des gens crier à la persécution des journalistes et des prisonniers politiques dans d’autres pays alors qu’ils vivent eux-mêmes dans un pays dont le gouvernement persécute Julian Assange, je ne peux m’empêcher de penser à Matthieu 7:4-5, “Comment peux-tu dire à ton frère : “Laisse-moi ôter la paille de ton œil”, alors que toi-même as une poutre dans le tien ? Hypocrite, enlève d’abord la poutre de ton œil, et alors tu pourras voir clair pour enlever la paille de l’œil de ton frère”.

Ce qui pourrait être la dernière tentative d’appel d’Assange contre l’extradition des États-Unis aura lieu les 20 et 21 février à Londres.

Libérez Julian Assange.

L’Egypte aurait commencé à construire un camp fortifié dans le désert du Sinaï, juste au sud de la frontière de Gaza, afin d’absorber les Palestiniens qui seront chassés par l’assaut israélien sur Gaza, une capitulation majeure à un plan qu’Israël promeut depuis les premiers jours de l’assaut.

C’est une coïncidence étonnante de constater que chaque étape de la “réponse d’Israël au 7 octobre” ressemble exactement à ce qu’elle serait si Israël ne faisait que mettre en œuvre des programmes qu’il voulait mettre en œuvre depuis de nombreuses années.

Le gouvernement australien fait passer de nouvelles lois autoritaires parce que quelqu’un a divulgué le contenu d’un groupe WhatsApp dans lequel les sionistes complotaient pour ruiner la vie des voix pro-palestiniennes, faussement présenté maintenant comme une “liste de juifs” hitlériens. Oscar Grenfell, du World Socialist Website, apporte de plus amples informations.

Ma réplique préférée des apologistes d’Israël est celle où ils insinuent que vous devez être antisémite pour vous être concentré uniquement sur les crimes d’Israël au cours des quatre derniers mois, comme si l’assaut d’Israël sur Gaza n’était pas, de toute évidence, la pire chose qui se produise dans le monde en ce moment.

Le génocide actif à Gaza est une préoccupation beaucoup, beaucoup, beaucoup plus urgente et immédiate que l’antisémitisme, et devrait être traité comme tel. C’est une évidence et il ne devrait pas y avoir de controverse à ce sujet.

Avant, je suivais plusieurs enseignants qui traitaient de l’éveil et de la pratique spirituelle, et c’est fou de voir à quel point plusieurs d’entre eux n’ont rien à dire sur Gaza, ou se rangent carrément du côté d’Israël.

C’est comme si, au fond, à quoi tout ce travail intérieur a-t-il bien pu servir s’il vous conduit à approuver tacitement ou explicitement un génocide effectif ? À quoi servent toutes ces idées et ces prises de conscience si tout ce qu’elles font se résume à vous faire sentir bien en dedans et ne se traduit par aucun effet positif sur le monde extérieur ? Qu’est-ce qu’on en a à cirer d’un bouleversement de conscience et d’un feu d’artifice Kundalini si l’on reste un être humain minable qui contribue au mal-être et au dysfonctionnement de l’espèce ?

Si votre spiritualité ne conduit pas à des changements positifs en vous-même et dans votre environnement, elle n’est qu’une vaste fumisterie. Si vous vous êtes lancé dans la réalisation de vous-même et dans l’éveil pendant des décennies et que vous n’êtes même pas capable de vous opposer au génocide et au nettoyage ethnique, alors vous avez gaspillé votre vie dans des initiatives sans valeur. Vous auriez mieux fait de vous lancer dans des activités récréatives sur Internet ou de prendre une bonne dose d’opiacés pendant tout ce temps.

Caitlin Johnstone

Article original en anglais publié le 17 février 2024 sur le blog de Caitlin Johnstone