Viktor Muzhenko

Le général Viktor Muzhenko nommé, par Poroshenko, chef de l’état-major des forces armées 

Selon le général ukrainien Viktor Muzhenko « aucune troupe russe ne combat contre nous » et les sanctions contre la Russie sont basées sur des mensonges

Le général ukrainien contredit les allégations de l’administration Obama et du gouvernement ukrainien et affirme qu’aucune troupe russe ne combat contre l’armée ukrainienne dans l’est du pays séparatiste où se déroule actuellement une guerre civile.

Le chef de l’état-major des forces armées ukrainiennes, le général Viktor Muzhenko,  a affirmé au cours d’un point presse jeudi 29 janvier, que les seuls citoyens russes qui combattaient dans les régions séparatistes sont des « résidents locaux », et que d’autres citoyens russes (et cela ne contredit pas la présence potentielle d’autres combattants étrangers, comme par exemple celle de mercenaires américains dont la présence aux côtés des forces armées du gouvernement ukrainien a déjà été signalée) membres de « groupes illégaux armés », ne sont payés par aucun gouvernement mais combattent à « titre personnel ». Le général Muzhenko a aussi déclaré que « l’armée ukrainienne ne combat pas contre des unités régulières de l’armée russe. »

En d’autres termes, il a explicitement et clairement infirmé les affirmations ayant motivé la mise en place des sanctions européennes et américaines contre la Russie : toutes les sanctions prises contre la Russie sont en effet basées sur l’affirmation mensongère que le gouvernement ukrainien combat des « unités régulières de l’armée russe ».

Ces allégations ont également servi de preuve pour affirmer que Vladimir Poutine avait envahi l’Ukraine, et elles sont à la base des sanctions destinées à faire pression sur la Russie.

Ces sanctions devraient immédiatement être levées, accompagnées d’excuses et de compensations financières pour les individus qui en ont souffert, et il incombe de plus au gouvernement russe de poursuivre les auteurs de cette fraude, à travers tous les canaux juridiques légaux, afin d’obtenir des réparations pour les dommages qui ont été causés à l’économie de la Russie. Les informations parues dans les médias permettent d’ores et déjà d’établir avec précision qui sont ces personnes, et ceux qui ont tenus des propos, dans le cadre de déclarations officielles, qui peuvent être considérés comme des diffamations majeures.

Par ailleurs, il est probable que ce général ukrainien soit congédié pour avoir tenu de tels propos.

Si ce qu’affirme le général Muzhenko est vrai, il doit être considéré comme un héros ayant risqué sa carrière afin de rendre publiques ces informations. Et si ce qu’il a dit s’avérait faux, cela signifie qu’il n’avait pas sa place à la tête de l’armée ukrainienne.

Eric Zuesse | Janvier 31, 2015

Article original:  http://www.globalresearch.ca/ukrainian-government-no-russian-troops-are-fighting-against-us-sanctions-against-russia-based-on-falshoods/5428523

Traduit par Guillaume Borel pour Arrêt sur Info

Source: http://arretsurinfo.ch/general-ukrainien-aucune-troupe-russe-ne-combat-contre-nous/


Les opinions et assertions exprimées sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

Vous voulez réagir, signaler une erreur, communiquer un renseignement ? Contact