A propos

 Arrêt sur info ou le courage de penser différemment

Qui sommes nous

Vous suivez Arrêt sur info, un site d’information internationale fondé en août 2014 par Silvia Cattori – une journaliste indépendante de nationalité suisse et de langue maternelle italienne.

Arrêt sur info succède à son site personnel  en 5 langues [2007-2014] où quelque 5000 articles demeurent archivés. Il traite principalement de sujets touchant les crises, les guerres et leurs conséquences désastreuses pour les peuples. Ouvert à des sensibilités politiques diverses, on peut y trouver quotidiennement (ou presque) une information qui s’efforce d’éclairer les enjeux internationaux sous un angle critique. Sans prétendre détenir la vérité Arrêt sur info se fait un devoir de la rechercher.

Son objectif

Mettre en évidence les faits, escamotés ou négligés par les médias traditionnels, sous un angle proche des victimes et des sans voix. Cela en défense du droit international, de la souveraineté des Etats, de la liberté d’expression. Contribuer à un débat radicalement critique donnant à réfléchir – notamment au sujet de l’intégration européenne et des interventions militaires des pays de l’OTAN.

Son lectorat

Arrêt sur info est suivi par des lecteurs de toutes nationalités [dans plus de 90 pays] issus de familles politiques et de cultures diverses. Des lecteurs exigeants, critiques, ayant perdu confiance à l’égard des médias publics ou privés qui relaient, sans jamais se remettre en question – comme on a pu le voir en Yougoslavie, en Afghanistan, en Irak, en Libye, en Syrie – la propagande d’Etats dont les interventions – dites « humanitaires » – ont détruit des pays entiers, favorisé le terrorisme, répandu la souffrance, la mort, jeté des millions de gens hors de leurs foyers.

Responsable de la rédaction  

silvia Silvia Cattori, est une journaliste indépendante – de nationalité suisse et de langue maternelle italienne – qui s’affirme en rupture avec la presse établie. Spécialiste de l’Asie du Sud-Est, de l’Océan indien, elle s’intéresse au Proche et Moyen-Orient depuis 2002, où elle s’est rendue une première fois en Israël, lors de l’ « Opération Rempart« , au cours de laquelle l’armée israélienne s’est employée à détruire les structures administratives et civiles en Palestine occupée et à terroriser ses habitants. Elle porte depuis lors une attention particulière à l’immense injustice qui les frappes. Elle est l’auteur d’Asie du Sud-Est – L’enjeu thaïlandais et de milliers d’articles. Depuis 2014 elle est la rédactrice en chef du site à but non lucratif Arrêt sur Info

Tout en ayant une culture et une sensibilité marquées à gauche Silvia Cattori entend maintenir une ligne éditoriale ouverte, cohérente et non sectaire, reflétant une variété de points de vue, dans le respect du droit des lecteurs à être correctement informés.

 

Hébergement

Arrêt sur info est Hébergé par AlpHosting © Hébergement de sites Internet en Suisse. Un hébergeur que nous vous recommandons vivement, infiniment plus accueillant et serviable qu’Infomaniak.

Traducteurs : Dominique Muselet, Sylvie Jolivet, Paul Kholer

La colombe tenant en son bec une branche d’olivier – dessinée par Pablo Picasso en 1949 – symbolise la paix à laquelle les citoyens du monde  aspirent.


Ethique

« Nous n’avons pas d’autre choix que de monter … toujours plus haut. »

Alexandre Soljénitsyne

Arrêt sur info s’efforce de fournir des nouvelles et des informations diversifiées provenant de sources ignorées ou dénaturées par la presse institutionnelle, permettant aux lecteurs de se forger leur propre opinion et de tirer leurs propres conclusions. L’opinion des auteurs publiés ne reflète pas nécessairement celle de la rédaction.

Les médias ordinaires – aussi bien la presse écrite et ses versions numériques que les chaînes de radio et de télévision – n’assument pas leur rôle de contre-pouvoir nécessaire en démocratie. Instruments de propagande et de désinformation au service des pouvoirs politiques et économiques en place ils ont perdu la confiance d’un large public.

Les voix qui affirment des opinions contraires aux réseaux officiels, sont méprisées, censurées, exclues. C’est dès lors à nous, journalistes indépendants, à vous citoyens critiques, d’assumer ce rôle de contre-pouvoir et de vous réserver le droit de partager des informations émanant de sources que les organisations et médias dominants censurent.

Sauf cas exceptionnel [dépêches, tribunes] Arrêt sur Info ne relaye pas d’articles provenant des médias classiques.

Arrêt sur Info propose :

  • des analyses et des vidéos de sa propre production
  • des articles et traductions provenant d’auteurs et de sites amis offrant des garanties de sérieux
  • des reprises d’articles d’actualité émanant de sources diversifiées [occidentales, russes, perses, arabes, etc…]

Son ambition

  • Offrir une information libre, honnête, indépendante de tout pouvoir, basée sur la recherche de la vérité, en respectant le code éthique de la profession de journaliste
  • favoriser le développement d’un libre débat
  • mettre en lumière des aspects significatifs occultés ou traités sous un angle biaisé par la presse officielle
  • exposer les dérives de gouvernements ainsi que d’institutions internationales et d’ONG dites « non gouvernementales »
  • alerter les citoyens sur les dangers grandissants pour la paix auxquels nous exposent l’OTAN, l’utilisation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU par des Etats sous de fallacieux prétextes « humanitaires »; dévoiler la collusion de grosses ONG [Amnesty international, Médecins sans frontières, Human Rights Watch, etc] avec des puissances engagées à renverser des Etats souverains, comme ce fut le en Libye et en Syrie.
  • mettre en évidence les faxe news et les manipulations à l’œuvre dans la presse, pratiques formellement condamnées par la Déclaration des droits et devoirs des journalistes
  • éclairer le rôle des partis ou des groupes de pression qui abusent de leur position pour calomnier, censurer, stigmatiser les voix dissidentes
  • favoriser la diversité et la multiplicité des points de vue
  • défendre la liberté d’expression pour tous, sans laquelle la recherche de la vérité n’est pas garantie

Son engagement

Œuvrer dans le respect des règles de la profession du journaliste de façon à :

  • Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour soi-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité
  • Publier les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents
  • Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte

Vos suggestions sont bienvenues

contact @ arretsurinfo. ch