“Déclaration commune du Front démocratique pour la libération de la Palestine, du Hamas (Mouvement de résistance islamique), du Jihad islamique palestinien, du Front populaire pour la libération de la Palestine. – Commandement général, 28 octobre 2023“.


Les cinq forces palestiniennes ont tenu une réunion de dirigeants à Beyrouth le 28 octobre 2023 pour discuter du déroulement de la bataille Déluge d’Al Aqsa contre l’ennemi sioniste et son agression brutale contre la bande de Gaza.

Dans leur déclaration, les cinq forces ont salué les martyrs de notre peuple palestinien et notre peuple inébranlable et fier de la bande de Gaza qui fait face à une campagne organisée d’extermination, soulignant qu’ils sont le peuple de la fierté, de la dignité et de la fermeté et qu’ils sont le peuple de la victoire qui est loyal à sa cause et à sa patrie, et [les forces palestiniennes] se sont engagées à continuer sur la voie de la résistance jusqu’à ce que la victoire soit obtenue sur l’ennemi sioniste.

Les participants ont affirmé ce qui suit :

  • Cette épopée héroïque est la bataille du peuple palestinien tout entier, qu’il mène pour défendre sa terre, ses valeurs sacrées, son existence et son droit à la liberté contre un ennemi barbare qui n’épargne aucun de nos concitoyens dans ses crimes. Il prend pour cible les hôpitaux, les mosquées, les églises, les universités et les ambulances, et coupe l’électricité, l’eau, le carburant, l’Internet et les communications cellulaires de notre peuple assiégé.
  •  L’adhésion à l’unité nationale est un pilier essentiel pour faire face à la guerre sioniste de génocide contre notre peuple, ainsi que pour rejeter les tentatives de l’ennemi de diviser notre peuple ou d’en accaparer une partie. Nous insistons sur l’unification des efforts et le resserrement des rangs dans cette bataille fatidique.
  •  Nous appelons les masses de notre nation arabe et islamique et les peuples libres du monde à poursuivre leurs mouvements pour arrêter l’agression américano-sioniste, ouvrir les passages frontaliers, acheminer l’aide humanitaire et le carburant, et évacuer les blessés de la bande de Gaza.
  •  Nous saluons les forces de résistance de notre nation, en particulier au Liban, en Syrie, en Irak, au Yémen et en Iran, et nous affirmons que notre peuple palestinien n’est pas seul dans cette bataille.
  •  Nous tenons les États-Unis d’Amérique pour pleinement responsables de la guerre de génocide contre notre peuple, car ils ont choisi de la soutenir, de l’intensifier et d’y participer, ce qui exige une réponse forte des pays arabes et islamiques, ainsi que des pays amis de notre peuple, pour mettre fin au massacre en cours de notre peuple palestinien.
  •  Nous exigeons l’ouverture du point de passage de Rafah et l’entrée de l’aide, des besoins humanitaires, du carburant et des équipes médicales et de secours à notre peuple sans délai, permettant aux blessés d’être transportés en Égypte et dans les pays arabes et islamiques, sans interférence de l’occupation ou de l’un des pays agresseurs.
  •  Nous appelons les masses de notre peuple dans toute la Palestine occupée à intensifier toutes les formes de résistance et de lutte contre l’ennemi sioniste, en ciblant ses soldats et ses colons, et en renforçant les initiatives populaires de lutte face aux attaques des colons et à l’empiétement des forces ennemies.
  •  En coupant tout accès à Gaza, en l’assiégeant et en coupant complètement les communications et l’Internet, l’ennemi couvre un crime majeur de génocide dont il ne veut pas de témoins, et nous insistons sur la nécessité de briser ce siège par une position arabe “officielle et populaire”.
  •  Nous adhérons au droit de notre peuple à résister et à sa confiance dans notre victoire dans cette bataille, que nous menons pour défendre notre terre, notre peuple et nos valeurs sacrées, et dans l’intérêt de la libération, du retour, de l’autodétermination et de l’établissement de l’État palestinien avec Jérusalem comme capitale.

Gloire aux martyrs.

Guérison pour les blessés.

Liberté pour les prisonniers.

Victoire de notre peuple et de sa vaillante résistance.

Source: Workers.org

Traduit par Tlaxcala