La Russie a déclaré qu’elle couperait les vivres à tout pays participant au plafonnement des prix.

Par Dave DeCamp

Publié le 1er Décembre 2022 sur Antiwar

L’Union européenne a provisoirement accepté de fixer le plafond du prix du pétrole russe à 60 dollars le baril, a rapporté Reuters.

Le plan comprendrait également un mécanisme d’ajustement pour maintenir le plafond de prix à 5 % en dessous de la valeur du marché. L’UE fixe ce plafond à la demande du G7, qui souhaitait que le prix soit légèrement supérieur, entre 65 et 70 dollars le baril.

Les gouvernements de l’UE doivent encore approuver officiellement le plan de plafonnement des prix, ce qui devrait être fait vendredi. Le bloc a eu du mal à fixer un prix, la Pologne cherchant à obtenir un chiffre nettement inférieur, de l’ordre de 20 à 30 dollars par baril.

Quel que soit le prix fixé, la Russie a déclaré qu’elle riposterait et couperait les vivres à tout pays qui tenterait d’imposer un plafonnement des prix de son énergie. Si Moscou riposte en réduisant sa production de pétrole, les prix mondiaux s’envoleront.

Le 5 décembre est la date d’entrée en vigueur de l’embargo pétrolier de l’Union européenne à l’encontre de la Russie, bien que des exemptions soient prévues pour la Hongrie et d’autres pays enclavés. Les sanctions de l’UE interdiront également les assurances et autres services pour les expéditions de pétrole russe.

L’idée du plafonnement des prix, un plan conçu par la secrétaire d’État américaine au Trésor Janet Yellen, est d’autoriser l’assurance des expéditions de pétrole russe à condition qu’il soit vendu au prix fixé. Mais les assureurs maritimes ne pensent pas que le plan soit applicable car il serait difficile de savoir à quel prix le pétrole est réellement acheté.

Outre les problèmes évidents que pose ce plan, les États-Unis continuent de croire en son efficacité. “Nous pensons que les fourchettes de prix qui ont été discutées permettent d’atteindre ces deux objectifs et nous placeront dans une position où les revenus de la Russie diminueront, tout en garantissant que les gens auront accès à une énergie fiable et bon marché à l’avenir“, a déclaré jeudi le secrétaire adjoint au Trésor, Wally Adeyemo.

Dave DeCamp 

Source: Antiwar

Traduction Arrêt sur info