Par Gilad Atzmon, 24 juin 2024

Israël menace ce matin d’utiliser au Liban une “arme qu’il n’a jamais utilisée auparavant”, vraisemblablement des armes nucléaires.

Cette menace doit être prise au sérieux car les massacres et les génocides sont profondément ancrés dans l’héritage culturel et religieux de l’Israël moderne.
L’Ancien Testament est malheureusement un texte génocidaire et le Dieu de l’Ancien Testament est manifestement un génocidaire.

L’Ancien Testament est manifestement un personnage génocidaire. Regardez l’histoire de Sodome et Gomorrhe, le retour des Israélites, la destruction de Jéricho, les segments de barbares fous dans le Deutéronome dans lequel Dieu appelle ses enfants bien-aimés à effacer de la terre tout organisme vivant:

Ne laissez rien en vie de ce qui respire. Détruisez-les complètement… comme le Seigneur ton Dieu te l’a ordonné” (Deutéronome 20:16).

Vient ensuite, bien sûr, l’histoire génocidaire et suicidaire de Samson.

Les questions les plus urgentes à cet égard sont les suivantes : quel genre de personnes inventerait un tel Dieu ? Quel genre de personnes croiraient en un tel Dieu ?

Pour une raison ou une autre, l’affinité pour les massacres de masse ne s’est pas arrêtée à l’époque biblique. C’est un certain Fritz Haber qui a inventé les armes de destruction massive (guerre des gaz) pendant la Première Guerre mondiale. Haber est mort en 1934 alors qu’il se rendait en Palestine. Il faisait son Aliya.

Ce sont Einstein et Szilard qui ont lancé le projet Manhattan en écrivant une lettre à Roosevelt pour exhorter l’Amérique à investir dans les armes nucléaires. Ce sont, en grande partie, des scientifiques/ingénieurs juifs allemands qui ont construit la bombe sous la direction d’Oppenheimer. Cette bombe a été appelée à l’époque la “bombe juive”.

En résumé. Nous avons de très bonnes raisons d’être très inquiets en ce moment et de prendre la menace israélienne très au sérieux.

Gilad Atzmon

 

Gilad Atzmon


Article original en anglais

Samson Option here we come.

By Gilad Atzmon

Israel is threatening this morning to use in Lebanon a “weapon it has never used before”, presumably nukes.

This threat must be taken seriously because mass killing and genocides are deeply rooted in the cultural and religious heritage of modern Israel.

The Old Testament is, unfortunately, a genocidal text and the God of the Old Testament is obviously a genocidal character.

Look at the story of Sodom and Gomorrah, the return of the Israelites, the destruction of Jericho, the insane barbarians segments in Deuteronomy in which God calls his beloved children to wipe out the land of any living organism:

Do not leave alive anything that breathes. Completely destroy them … as the Lord your God has commanded you” (Deuteronomy 20:16)

Then of course comes the genocidal /suicidal story of Samson.

The most urgent questions in that regards are what kind of people would invent such a God? What kind of people would believe in such a God?

For some reason the affinity to mass killing didn’t end in the biblical time. it was a Fritz Haber who invented WMD (gas warfare) during WW1. Haber died in 1934 on his way to Palestine. He was making Aliya.

It was Einstein and Szilard who initiated the Manhattan project writing a letter to Rosevelt urging America to invest in nuclear weapons. It was, at large Jewish German scientists/engineers who build the bomb led by Oppenheimer. That bomb was called the ‘Jewish bomb’ at the time.

In short. We have a very good reason to be very very worried at the moment and to take Israel’s threat very seriously.

Source: Gilad Atzmon24 juin 2024